Carte blanche

Cinexit, par Henri de Garlache

Cinexit, par Henri de Garlache
// 29-06-2016

Henri de Gerlache est un des patrons d'Alizé Production, réalisateur nombreux docus, producteur d'Une chanson pour ma mère. Entre autres. Il a souhaité publier une carte blanche sur Cinevox après que son nouveau documentaire "La belge histoire de Cannes" qui met en valeur notre patrimoine cinématographique ait été recalé par la commission du film. Cette section de notre site ouverte à tous les professionnels du cinéma belge pour exprimer une opinion, polémique ou pas, mais polie et argumentée, liée au cinéma d'ici ou aux métiers du cinéma. Toute carte blanche implique la publication éventuelle d'un droit de réponse de la personne ou institution mise en cause ou une prolongation par tout autre professionnel qui aurait un avis sur le sujet

Lire la suite

Nous Quatre : le défi !

Nous Quatre : le défi !
// 02-06-2016

On apprenait ce matin que Nous Quatre, le film de Stéphane Hénocque dont nous avons déjà parlé à plusieurs reprises n'avait pas reçu le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour sa finition. L'équipe avait sollicité cette aide pour fignoler le montage et mener à bien une postproduction digne des grands écrans. Déception? Oui, bien sûr, car nous avons toujours dit que ce premier long était une vraie réussite dans un genre peu usité en Belgique : un film populaire dans le meilleur sens du terme, sans aucune prétention, révélant un jeune metteur en scène qui a le sens du PUBLIC et une poignée d'acteurs attachants, ça ne court pas les rues. Une lubie de notre part? Bah peut-être. mais on rappellera juste qu'on a porté à bouts de bras (contre l'avis général) des films comme Marina et Dead man Talking, qu'on s'était un peu déchaîné sur Tous les Chats sont gris et Mobilhome et qu'on fut les premiers à parler de quelques acteurs qui sont aujourd’hui des trésors nationaux: Astrid Whettnall, David Murgia, Erika Sainte.... (entre autres) Quand on parle de cinéma et de son rapport avec le public, on se trompe sûrement parfois,  comme tout le monde, mais pas très souvent quand même. :-P   Au-delà du film lui-même, on connaît l'histoire qui l'accompagne : ce long métrage a été réalisé avec moins de 10.000 euros et sa présentation à Liège en septembre a soulevé une vague d'enthousiasme vraiment émouvante (lire ICI) Heureusement, l'équipe loin de se démonter a renversé la vapeur en une seule journée. La postproduction se fera envers et contre tout et le film sortira à la rentrée. Avec le soutien de Cinevox? Non, peut-être... Voici le communiqué que nous venons de recevoir et qui nous emplit de joie (l'occasion de vous rappeler que notre rubrique Carte blanche est là pour vous, les amis) (la photo d'ouverture est signée Christophe Toffolo)

Lire la suite

Carte blanche : Panache productions réfute fermement les accusations de manipulation

Carte blanche : Panache productions réfute fermement les accusations de manipulation
// 28-02-2015

Panache Productions (André Logie) et l’Académie André Delvaux se voient accusés de «manipulation» dans le cadre du Magritte du Premier Film. Le producteur de Marbie, star de Couillu-les-2-Eglises, Dominique Dubuisson, a entamé une campagne, notamment par voie de presse, tentant de montrer que l’attribution du Magritte du Premier film aurait été « manipulée ». Il s’agit là ni plus ni moins de diffamation. Nous y voyons les agissements d’une personne qui a du mal à accepter la défaite, et qui a sans doute sous-estimé ses concurrents.

Lire la suite

Carte blanche : l’Académie André Delvaux répond à Marbie

Carte blanche : l’Académie André Delvaux répond à Marbie
// 27-02-2015

L’Académie André Delvaux regrette et conteste les attaques de la production du film “Marbie” à l’encontre du processus de vote du Magritte du Premier Film L’Académie André Delvaux regrette les attaques sans aucun fondement de la production du film “Marbie...” à l’encontre du processus de vote du public pour le Magritte du Premier film et conteste fermement ces accusations gratuites, notamment par voie judiciaire. La procédure de vote est parfaitement transparente et sa régularité a été attestée par huissier.   Pour la suite, la question de l’opportunité de continuer à attribuer le Magritte du Premier film sur base d’un vote du public ouvert à tous, plutôt que sur base du vote des professionnels membres de l’Académie est une question qui sera débattue au sein de l’Académie André Delvaux sur base des avantages et des inconvénients de la procédure actuelle d’ici la prochaine édition des Magritte du Cinéma.   Pour rappel, la création du Magritte du Premier film avait un double objectif de mettre en lumière les premières œuvres de jeunes cinéastes belges qui n’avaient pas forcément obtenu un large retentissement lors de leur sortie en salles et de permettre au grand public de participer également à cette remise des prix du cinéma belge.     NDLR. Pour plus d'info que "l’affaire", lire ICI Lire aussi la réaction d'André Logie pour Panache Productions ICI

Lire la suite

Stop! Pas plus que les autres secteurs, l’art et la Culture n’ont à être sacrifiés!

Stop! Pas plus que les autres secteurs, l’art et la Culture n’ont à être sacrifiés!
// 09-02-2015

Avant le début de la diffusion télé des Magritte, Catherine Salée a pris la parole au nom des associations qui manifestaient à l'extérieur. Voici le texte de son discours

Lire la suite

Cher Monsieur le Maître de Cérémonie, Cher collègue, Cher Charlie,

Cher Monsieur le Maître de Cérémonie, Cher collègue, Cher Charlie,
// 06-02-2015

A l'attention de Mr Charlie Dupont, Maître de Cérémonie de Les Magritte du Cinéma 2015. Cher Monsieur le Maître de Cérémonie, Cher collègue, Cher Charlie,   Malheureusement absent demain à la cérémonie (je joue mon spectacle à Louvain La Neuve à la même heure) je me permets de faire appel à vos soins. Auriez-vous s'il vous plaît l'amabilité de transmettre, d'une manière ou d'une autre, au Directeur par délégation de l'ONEM, mon indisponibilité pour le rendez-vous obligatoire qui m'est administré le 10 février prochain dans le but d'évaluer mes efforts pour trouver un emploi.

Lire la suite

Droit de réponse : David Lambert

Droit de réponse : David Lambert
// 18-10-2014

Suite à l'article consacré à son deuxième long métrage, Je suis à toi (lire ici), David Lambert nous a demandé un droit de réponse que nous lui accordons bien volontiers, sans le commenter.

Lire la suite

Aidez-nous à retrouver nos disques durs

Aidez-nous à retrouver nos disques durs
// 19-07-2014

Bonjour à tous, Cette nuit alors que nous étions en plein tournage du long métrage de fiction "Even Lovers Get the Blues" aux Lacs de l'Eau d'Heure, des personnes en ont profité pour nous voler du matériel dans une de nos voitures garée non loin du plateau. Parmi toutes les affaires volées se trouvent 4 disques durs de back up comprenant tous nos rushes couvrant une période de deux semaines de tournage. Autant vous dire que cela comporte énormément de matières.... Ces rushes étaient dans cette voiture car la semaine aux Lacs prenait fin et nous devions reprendre la route pour Bruxelles juste après notre fin de journée. Voici la description de ces disques durs:     - 2 disques durs internes 3 tera western digital green dans une pochette en plastique dure opaque blanche - 2 disques durs externes LACIE 500 giga et 1 tera, bordure en plastique orange Laurent, le réalisateur de ce film, travaille depuis 4 ans sur ce projet et il nous reste 3 jours de tournage. Nous avons derrière nous 5 merveilleuses semaines passées ensemble sur ce projet qui a, c'est sûr, beaucoup d'avenir. Nous voudrions lancer un appel, d'une part, pour mettre en garde toute personne qui serait mise en contact avec ces disques durs, notamment lors d'une revente en seconde main afin qu'elle nous avertisse si elle entre en contact avec notre matériel ou alors d'autre part, de manière peut-être plus utopique, pour atteindre directement les personnes qui auraient volé ces quatre disques durs: NOUS SOMMES TRÈS ATTACHÉS À LA MATIÈRE ENREGISTRÉE SUR CES SUPPORTS, autant vous dire que sans la restitution de ceux-ci, le projet sera clairement mis à mal... Nous ne portons pas plainte, nous souhaitons juste récupérer nos images. Le reste on s'en fout! Voici une adresse pour nous renvoyer ca en tout anonymat: 34, rue du Houblon - 1000 Bruxelles. Récompense à la clé à toute personne nous ramenant les disques durs avec leur contenu! Si vous avez le moindre soupçon d'humanité, remettez ces disques durs dans un endroit où nous pourrions les retrouver!!! Et si vous avez la moindre information sur ceux-ci, contactez-nous dès que possible: Noémie TOTH (1e assistante réalisatrice): 0497/17 69 90 Camille MEYNARD (Producteur): 0485/13 14 86 Simon GILLARD (Régisseur général): 0485/ 58 06 19 Laurent MICHELI (Réalisateur): 0472/61 09 93 Partagez massivement cette information autour de vous, nous avons vraiment besoin que notre message passe entre le plus de mains possible!!!!!!! Nous vous remercions d'avance, Noémie & toute l'équipe des Lovers

Lire la suite

Carte blanche à Philippe Reynaert, à propos de « Deux jours, une nuit »

Carte blanche à Philippe Reynaert, à propos de « Deux jours, une nuit »
// 28-05-2014

Philippe Reynaert n’est pas que le directeur de Wallimage. C’est surtout un cinéphile averti et passionné. Une merveilleuse plume qui fut, rappelons-le aux plus jeunes, le rédacteur en chef de Visions, un magazine pionnier qui, au début des années 80, proposait une réelle réflexion sur le 7e Art.    En revenant de Cannes, son sang n’a fait qu’un tour en découvrant certains articles cantonnés au bashing le plus primaire. Un, en particulier, a attiré son attention.   Malgré un agenda plus que chargé, il a donc pris le temps de publier sur sa page Facebook personnelle une carte blanche que nous lui avons proposé de relayer sur Cinevox dans notre espace d'expression où chacun, porteur d'une réflexion constructive et étayée, peut venir s'exprimer.   Cette intervention n’a rien d’institutionnelle : elle est l’expression de la colère et de  de l’incompréhension d’un amoureux du cinéma, excédé par les prises de position négatives à l’emporte-pièce, destinées à aviver la défiance envers le cinéma belge d’un public qui mérite une information d’une autre qualité pour se forger une opinion juste et équilibrée.

Lire la suite

CULTURE EN DANGER !

CULTURE EN DANGER !
// 12-05-2014

[Une carte-blanche de HORS CHAMP (association des métiers du cinéma)[   Artistes et techniciens de tous les secteurs culturels sont en danger. En effet, fin décembre 2013, sans la moindre concertation avec notre secteur, et sans réel débat au Parlement, le gouvernement fédéral a rédigé et fait voter deux lois réformant le « statut d’artiste ».

Lire la suite