Home / News / Evenements / Cannes 2018: « Girl » de Lukas Dhont à Un certain regard, et premiers noms belges…

Cannes 2018: « Girl » de Lukas Dhont à Un certain regard, et premiers noms belges…

Le Festival de Cannes vient de lancer l’offensive des annonces tant attendues du printemps, en révélant les films sélectionnés en Compétition, Hors compétition, en Séances spéciales et dans la section Un certain regard. Parmi ces derniers, on retrouve Girl, le premier long métrage du talentueux Lukas Dhont.

Girl à Un certain regard

Girl est l’histoire de Lara, 15 ans. Elle rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon. Le rôle principal est interprété par Victor Polster. Arieh Worthalter joue quant à lui le rôle du père de Lara.

Les chorégraphies, au coeur du projet artistique, ont été confiées au brillant chorégraphe belge Sidi Larbi Cherkaoui. La photo a été confiée à Frank van den Eeden à qui l’on doit récemment la photo de Home de Fien Troch, ou encore du Passé devant nous de Natalie Terlinck.

Lukas Dhont s’est fait connaître grâce à ses courts métrages dont L’Infini (2014), qui a été qualifié pour les Academy Awards ainsi que Corps perdu (2012) qui a également remporté de nombreux prix.

Il s’agit de la première sélection pour un film belge flamand depuis Het Sacrament de Hugo Claus qui avait été projeté dans la sélection Un Certain Regard en 1989!

Dirk Impens, le producteur de Girl, a marqué le cinéma flamand en accompagnant des projets forts comme The Broken Circle Breakdown, La Merditude des Choses ou encore Daens. Girl est le dernier long métrage qu’il aura produit. En effet, l’an dernier, Dirk Impens a annoncé qu’il mettait fin à ses activités de production. Le film est coproduit par Jean-Yves Roubin pour la société liégeoise Frakas. Notons que ce dernier coproduit également, via son autre société Gapbusters, lancée récemment avec Joseph Rouschop et Pascal Diot, Les Filles du Soleil d’Eva Husson, sélectionné en Compétition.

 

Montée des marches noir jaune rouge?

Une belle brochette de comédiens belges sont au générique du nouveau film de Gilles Lellouche, Le Grand Bain, qui sera présenté Hors Compétition. Le film suit les pas de Bertrand, la quarantaine, dépressif, qui retrouve un sens à sa vie en rejoignant une équipe de natation synchronisée masculine. Pour chacun des membres, les entraînements sont une soupape et un refuge. Ensemble ils se sentent plus forts, et ils vont se lancer dans un pari fou : participer au Championnat Du Monde de natation synchronisée masculine. Alors oui, c’est une idée à la con, mais elle les fera renouer avec l’envie de vivre…

Parmi un casting All Stars, (Guillaume Canet, Jean-Luc Anglade, Mathieu Amalric, Philippe Katerine, Leïla Bekhti, Marina Foïs), on retrouve donc Benoît Poelvoorde, Virginie Efira, Erika Sainte et Jonathan Zaccaï.

Cerise sur le gâteau? Le film est coproduit en Belgique par Artemis Production.

En bref

On notera en passant la sélection dans la section Un certain regard de Gueule d’ange de Vanessa Filho, avec Marion Cotillard, co-écrit avec François Pirot, ou encore dans la même section de Les Chatouilles d’Andrea Bescond et Eric Métayer, coproduit par Umedia, et la comédienne belge Lubna Azabal dans Sofia de Meryem Benm’Barek.

C’est tout pour aujourd’hui, en attendant les annonces de la Quinzaine, la Semaine de la Critique et l’ACID la semaine prochaine. Stay tuned!

 

Regardez aussi

SeuleAMonMariageOK

« Seule à mon mariage » de Marta Bergman à l’ACID

Le film belge Seule à mon mariage de Marta Bergman fera partie de la programmation …