Home / News / A l'affiche / Champion: (série) télé foot

Champion: (série) télé foot

Ce mardi 15 mai débute sur La Une la diffusion inédite de la nouvelle série évènement de la RTBF, Champion, avec dans le rôle titre Mourade Zeguendi, champion de foot sur le retour dont rien ne pourra entraver la chute… Un changement de ton radical pour cette nouvelle série RTBF comico-footballistique (ou footballo-comique, à vous de voir). 

Soulimane Romeyda n’est pas au top de sa forme. Hier, il était adulé des Belges, champion de foot hors du commun, auto-surnommé El Magnifico. Aujourd’hui, il regarde Studio Foot en slip, et ne sait pas quand il pourra (si il pourra?) un jour re-shooter dans un ballon. Il faut dire qu’il a un peu loosé. Non content d’avoir écopé d’un carton rouge alors qu’il faisait son retour triomphal dans le championnat belge pour une faute spectaculaire qui plonge son adversaire dans le coma, Souli s’en prend dans un premier temps à l’arbitre, puis à un journaliste qui trainait dans les couloirs, et qui profite d’un léger débordement du joueur pour mettre en scène une agression caractérisée. Une sorte de coup d’éclat à la Zidane lors de la finale France-Italie de la Coupe du monde 2006, mais avec encore moins de self-control.

 

Et ce n’est que le début de la déchéance de Soulimane Romeyda, que Champion nous invite à accompagner, au fil de ses 10 épisodes, jusqu’au fond du trou. Car la question qui sous-tend chaque péripétie, et chaque nouvel épisode de la série, c’est bien celle-là: pourra-t-il vraiment tomber plus bas? Pas sûr, et pourtant les scénaristes s’ingénient à placer au fil du récit Souli dans des situations toutes plus délicates les unes que les autres, où sa mégalomanie et son impétuosité se liguent pour l’entrainer toujours plus loin.

Au destin de Souli se greffent ceux des membres de son entourage, pro et perso. Car Champion bien sûr décortique l’univers du foot business, et tout ceux qui gravitent autour. Il y a l’agent de Souli, Gabriel Mendoza (Erico Salamone vu dans Rundskop, L’Ascension, Tamara), auquel ses joueurs, Souli en tête, en font voir des vertes et des pas mûres. La série n’hésite pas à « tacler » et aborder des sujets plus ou moins tabous, de l’enfer des transferts au problème du dopage, en passant par l’homophobie du milieu. La Présidente du club de Souli (enfin, « Président », comme elle préfère se faire appeler), incarnée par la comédienne Zidani, ne brille pas par son humanisme, et ses camarades footballeurs ne manquent pas non plus de vanité. Quand à la presse à sensation, elle en prend pour son grade via le personnage de Patrick Lavacceri, reporter sans scrupule qui contribue plus que de raison à la chute de Souli.

 

A ses côtés on retrouve Fab (Joffrey Verbruggen), qui relève tout autant du meilleur pote que du parasite. Installé à demeure chez Souli, il rêve d’amour et de carrière dans la musique, deux objectifs peut-être un peu ambitieux quand on se nourrit exclusivement de céréales, et qu’on a pour principale occupation de divertir son pote. Et puis il y a Kirsten, la WAG dans toute sa splendeur (un acronyme de Wives and Girlfriends qui désigne les amoureuses de sportif, de préférence de footballeurs), incarnée par Lygie Duvivier, qui elle ne manque pas d’ambition, et ne compte pas s’en tenir à secouer sa blonde chevelure pour éblouir Souli – et son compte courant.

 

Enfin Souli peut toujours compter sur son ex-femme Mona (Alexia Depicker vue dans Transferts, Fugazi, La Trêve) pour élever leur fille Sarah (interprété par Nola Tilman, déjà vue dans Unité 42), et s’assurer que cette dernière, qui a le caractère bien trempé de son père, garde un minimum les pieds sur terre.

Champion est tout à la fois une comédie familiale, amicale et footballistique, qui apporte un vent de nouveauté dans le domaine des séries produites par la RTBF depuis quelques temps, tout en s’inscrivant une fois de plus dans un territoire bien connu des spectateurs. Les clins d’oeil ne manquent pas, les guest stars non plus, et le cast s’en donne à coeur joie pour raconter l’histoire un peu folle de Souli, le héros déchu. Nous les avions d’ailleurs rencontrés, souvenez-vous, ils nous présentaient ici brièvement leurs personnages.

Rencontre avec le cast de "Champion"

"Vous en avez marre des sapins? Regardez Champion!"A quelques semaines de la 1ère diffusion sur #LaUne, rencontre avec le cast de Champion, la série belge.Kings of Comedy Club NEXUS FACTORY @Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel

تم النشر بواسطة ‏‎CINEVOX – le cinéma vu par les Belges‎‏ في 19 أبريل، 2018

 

Alors, faute ou pas faute? On en reparle à la fin du premier épisode…

 

Regardez aussi

La crème du court métrage belge en compét’ au 21e BSFF

La 21e édition du Brussels Short Film Festival se tiendra du 25 avril au 6 …