Home / News / Rencontres / Le cinéma belge et moi, ép.16: Achille Ridolfi

Le cinéma belge et moi, ép.16: Achille Ridolfi

Révélé en 2013 par Au nom du fils de Vincent Lannoo qui lui valut un Magritte du Meilleur Espoir Masculin, on a notamment vu depuis Achille Ridolfi dans Je suis à toi de David Lambert. On le verra bientôt dans Drôle de père d’Amélie van Elmbt, et on le voit également régulièrement sur les planches, par exemple dans l’adaptation du roman de Virginie Despentes, Apocalypse Bébé.

Toujours dans le cadre de l’opération 50/50, nous avons rencontré les jeunes cinéastes et comédiens lauréats et nommés des Magritte du cinéma belge qui ont réalisé en février dernier les « Cadavres Exquis » que nous vous dévoilons depuis le mois de juin: ici, celui des Barons, ici, celui de L’Iceberg. Comme aux réalisateurs repris dans les 20 longs métrages sélectionnés par la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous leur avons demandé comment ils définiraient aujourd’hui le cinéma belge, quels sont leurs meilleurs souvenirs de cinéma belge, et également comment ils ont vécu leur prix ou leur nomination aux Magritte.

 

 

 

Regardez aussi

MichaelRoskamCinevox

Rencontre avec Michaël K. Roskam, réalisateur du « Fidèle »

Rencontre avec le réalisateur flamand et bruxellois d’adoption Michaël R. Roskam. Son troisième long métrage, …