Home / News / Rencontres / Le cinéma belge et moi, ép.21: Jean-Jacques Rausin

Le cinéma belge et moi, ép.21: Jean-Jacques Rausin

Rendez-vous aujourd’hui avec le comédien Jean-Jacques Rausin, révélé au grand public par la série Ennemi Public, et Magritte du Meilleur Acteur pour sa performance hallucinante dans Je me tue à le dire de Xavier Seron. Il revient sur son amour pour Ultranova, son expérience aux Magritte, et ses envies pour le futur. 

Toujours dans le cadre de l’opération 50/50, nous avons rencontré les jeunes cinéastes et comédiens lauréats et nommés des Magritte du cinéma belge qui ont réalisé en février dernier les « Cadavres Exquis » que nous vous dévoilons depuis le mois de juin: ici, celui des Barons, ici, celui de L’Iceberg. Comme aux réalisateurs repris dans les 20 longs métrages sélectionnés par la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous leur avons demandé comment ils définiraient aujourd’hui le cinéma belge, quels sont leurs meilleurs souvenirs de cinéma belge, et également comment ils ont vécu leur prix ou leur nomination aux Magritte.

Une reconnaissance des pairs

Passer derrière la caméra

L’univers de Bouli Lanners

 

 

 

Regardez aussi

Rencontre: Matthias Schoenaerts et Adèle Exarchopoulos

Mercredi prochain sort Le Fidèle, le troisième film du réalisateur flamand Michaël Roskam, qui retrouve …