Home / News / Evenements / Fien Troch héroïne des Ensors

Fien Troch héroïne des Ensors

De ploeg van Home met collectie Ensors (foto KVdm - Cinevox)

Samedi soir à Ostende, la réalisatrice flamande a remporté pas moins de 6 prix pour son film coup de poing, Home

Home, un parcours exemplaire

Il a un an, Fien Troch débarquait avec son quatrième long métrage, Home, une anatomie redoutable mais pleine d’empathie de l’adolescence. Le film fait l’effet d’un petit coup de tonnerre, tant la réalisatrice excelle quand il s’agit de saisir l’indolence, l’insolence et la fugacité de cette période si particulière. Un tour de force d’autant plus remarquable qu’il semble que bien que si chaque adulte ait forcément été adolescent, il a aussi très vraisemblablement oublié ce que pouvait être ce moment ce moment pivot. Fien Troch avant d’ailleurs remporté le Prix de la Meilleure Réalisation de la section Orizzonti, avant de s’envoler pour Toronto.

6 Prix

Un an plus tard, le film achève sa carrière en beauté, après une belle sortie l’hiver dernier, en dominant le palmarès des Ensors. Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleur Montage, mais aussi Meilleur Acteur, Actrice, Actrice dans un second rôle. Les jeunes comédiens, pour la plupart débutants, sont saisissants de naturel, aidés bien sûr par le talent de la réalisatrice, et notamment un dispositif particulièrement ingénieux. Lors du tournage, Fien Troch leur a confié des téléphones portables, leur a présenté des situations, et les a laissés se filmer entre eux, sans intervenir. Le résultat est bluffant.

Fien Troch et son producteur Nino Lombardo (Photo: KVdm – Cinevox)

Face à eux, les parents, tous en lutte, sont plus ou moins dysfonctionnels, souvent plus que moins. La comédienne Els Deceukelier s’est d’ailleurs vu remettre le Ensor de la Meilleure Actrice dans un Second Rôle pour son interprétation glaçante.

Les outsiders

Deux autres films comptaient un joli nombre de nominations, Le Ciel Flamand et King of the Belgians. On peut dire que Peter Monsaert réussit à Wim Willaert, puisque le comédien remporte son deuxième Prix pour un rôle dans un film du réalisateur. Après le Prix du Meilleur acteur pour Offline, le voilà lauréat d’un Ensor du Meilleur Acteur dans un Second Rôle pour Le Ciel Flamand. Le film a également reçu le Prix de la Meilleure Photo pour David Williamson. Quant à la farce royale du duo Peter Brosens & Jessica Woodworth, le déjanté King of the Belgians, elle s’est quand même vue décerner le Prix du Meilleur Scénario.

Wim Willaert, Ensor du Meilleur Second Rôle Maculin (Photo: KVdm – Cinevox)

Le reste du palmarès

Parmi les autres prix, on épinglera celui du Meilleur Espoir attribué à la jeune réalisatrice Nathalie Teirlinck pour Le Passé devant nous, ainsi que celui de la Meilleure Musique remis à Brent Vanneste pour My First Highway de Kevin Meeul. Le Prix de la Meilleure Coproduction avec la Wallonie est revenu à Noces, de Stéphan Streker, qui a pu célébrer ce prix avec son actrice, Lina El Arabi, qui s’est vu remettre une récompense exceptionnelle pour une Performance Spéciale.

Stephan Streker et son actrice Lena El Arabi (Photo: KVdm – Cinevox)

 

Le Palmarès dans son intégralité

Meilleur film
Home – Fien Troch (LAUREAT)
King of the Belgians – Peter Brosens, Jessica Woodworth
Le Ciel Flamand – Peter Monsaert

Meilleur réalisateur
Bavo Defurne – Souvenir
Fien Troch – Home (LAUREAT)
Peter Monsaert – Le Ciel Flamand

Meilleur scénario
Jessica Woodworth & Peter Brosens – King of the Belgians (LAUREAT)
Fien Troch & Nico Leunen – Home
Peter Monsaert – Le Ciel Flamand

Meilleur acteur
Loïc Bellemans, Mistral Guidotti, Sebastian Van Dun – Home (LAUREAT)
Peter Van den Begin – King of the Belgians
Kévin Azaïs – Souvenir

Meilleure actrice
Alexandra Lamy – Vincent et la fin du monde
Lena Suijkerbuijk – Home (LAUREAT)
Sara Vertongen – Le Ciel Flamand

Meilleur second rôle masculin
Flor Decleir – Sprakeloos
Rik Van Uffelen – Sprakeloos
Wim Willaert – Le Ciel Flamand (LAUREAT)

Meilleur second rôle féminin
Esra Vandenbussche – Le Ciel Flamand
Karlijn Sileghem – Home
Els Deceukelier – Home

Meilleur D.O.P.
Danny Elsen – De Premier
David Williamson – Le Ciel Flamand (LAUREAT)
Menno Mans – My First Highway

Meilleur début
Lena Suijkerbuijk, Loïc Bellemans, Mistral Guidotti, Sebastian Van Dun – Home
Esra Vandenbussche – Le Ciel Flamand
Kevin Meul – My First Highway
Nathalie Teirlinck – Le Passé devant nous (LAUREAT)
Zuri François – Le Passé devant nous

Meilleure musique
Brent Vanneste – My First Highway (LAUREAT)
John Parish – Le Passé devant nous
Johnny Jewel – Home

Meilleur directeur artistique
André Fonsny – Souvenir
Kurt Loyens – Storm (LAUREAT)
Pepijn Van Looy – My First Highway

Meilleur montage
Alain Dessauvage – Le Ciel Flamand
Nico Leunen – Home (LAUREAT)
Philippe Ravoet – De Premier

Meilleurs costumes
Christophe Pidre & Florence Scholtes – Souvenir (LAUREAT)
Tine Deseure – Crimi Clowns 2.0: Scum
Vanessa Evrard – Le Passé devant nous

Meilleur maquillage
Esther De Goey – De Premier (LAUREAT)
Mike Caprino – Souvenir
Petya Simeonova – King of the Belgians

Performance spéciale
Lina El Arabi – Noces

Meilleur film de jeunesse
Cloudboy – Meikeminne Clinckspoor
De D5R, de film – David Madder, Camiel Scheer
Ghost Rockers, Voor Altijd? – Geert Jan Booy (LAUREAT)
Storm – Dennis Bots

Meilleure coproduction avec les Pays-Bas
Brimstone – Martin Koolhoven (LAUREAT)
Layla M – Mijke de Jong
Monk – Ties Schenk

Meilleure coproduction avec la Wallonie
La Fille Inconnue – Luc et Jean-Pierre Dardenne
Angle mort – Nabil Ben Yadir
Mal de pierres – Nicole Garcia
Noces – Stephan Streker (LAUREAT)

Regardez aussi

44ème Festival de Gand: Insyriated et Tueurs en avant-première!

Le 44ème Festival International du Film de Gand, qui se tiendra du 10 au 20 …