Home / News / Coming soon / « Paris Pieds Nus », friandise burlesque

« Paris Pieds Nus », friandise burlesque

Fiona, bibliothécaire spectaculairement à lunettes, grande gazelle un peu gauche et légèrement dégingandée, quitte son petit village de carte postale et son grand nord canadien pour courir à la rescousse de sa tante Martha, qui lui a envoyé une lettre pour le moins mystérieuse appelant à l’aide. Pour la sauver, Fiona doit réaliser un rêve: se rendre à Paris.

 

 

A peine débarquée là-bas, Fiona lutte pour garder l’équilibre. Elle lutte littéralement, alourdie par son énorme sac-à-dos, fil rouge du récit et bâton de relai entre les trois héros du film. Elle lutte métaphoriquement, grisée par les lumières de la ville, sa beauté, mais aussi sa majesté un peu écrasante. Alors qu’elle pose sur un pont pour une photo souvenir, Fiona chute dans la Seine, et se retrouve bientôt sous les ponts, découvrant une facette moins reluisante de la ville.

 

20161215-1732-7-Paris-Pieds-Nus-2016-Dominique-Abel-Fiona-Gordon.74-photo-663x369

 

Dans sa lutte, Fiona va croiser deux êtres en résistance. Dom, sans-abri que l’on découvre misanthrope dans une scène d’anthologie où l’on jubile à l’entendre bégayer des atrocités, vit sous ces fameux ponts, et n’a que peu de scrupules quand il s’agit de trouver les moyens de rendre son quotidien plus confortable. Fiona (et son sac à dos!) vont en faire les frais. Quant à Martha, danseuse à la retraite adorablement fantasque, elle refuse de quitter son appartement sous les toits pour intégrer une maison de repos. Elle multiplie les stratagèmes pour y échapper. Ces deux êtres en résistance sont prêts à tout pour conserver cette liberté, et cette liberté, c’est peut-être bien pour la trouver que ces trois personnages sont venus se perdre à Paris.

 

Paris Pieds Nus

 

Paris pieds nus est tout à la fois un poème naïf, une chorégraphie burlesque, une blague de sale gosse, une lettre d’amour à la ville lumière, un numéro de clowns, un large sourire, une pantomime pop,  en bref, un défi d’équilibriste mené une fois de plus avec brio par Abel & Gordon, qui nous entraînent dans un pas de trois tour à tour enjoué et mélancolique. On se laisse emporter avec plaisir, et même surprendre avec délectation au détour de quelques scènes, comme cette apparition sur la pointe des pieds de Pierre Richard, cette ascension vertigineuse de la Tour Eiffel, ou ce rêve partagé dont on ne dira rien de plus. Abel & Gordon, venus du théâtre, jouent de leurs corps comme d’autres jouent des mots. Ils racontent leur histoire et partagent leurs émotions d’un pas chassé, d’un tour de main, d’un coup de tête, jouant des coudes, prenant le contrepied et en parlant à coeur et à corps ouverts. A leurs côtés, Emmanuelle Riva déploie une facette de son talent qu’on lui connaissait peu, déployant avec grâce et aisance son corps de danseuse patiné par le temps.

 

lost-in-paris-still6

 

Avec Paris Pieds Nus, Abel & Gordon ont voulu offrir une bulle d’air frais en des temps plombés par la grisaille ambiante, et c’est réussi. C’est réussi, car ils font preuve d’une grande maîtrise de leur art, déjà éprouvée dans leurs oeuvres précédentes (L’Iceberg, Rumba, La Fée). C’est réussi aussi, car cela ne ressemble à rien ou presque de ce que l’on voit aujourd’hui sur nos écrans, à part peut-être chez leur cousin germain finnois Aki Kaurismaki, dont ils seraient un versant lumineux. Paris Pieds Nus est un film qui a le sourire, un sourire contagieux qui devrait contaminer  tout ceux qui viendront partager avec eux cette heure et demie entre folie douce et rêve éveillé, une délicieuse bulle d’air poétique au goût de bonbon acidulé.

 

lost-in-paris-still2-600x400Affiche Magritte 2017 BAT.indd20161215-1731-5-Paris-Pieds-Nus-2016-Dominique-Abel-Fiona-Gordon.491-photo-663x369

 

 

Et pour découvrir le film en exclusivité, rejoignez-nous à l’occasion du prochain Cinevox Happening du 4 février, où la Cérémonie des Magritte, retransmise sur grand écran à l’UGC De Brouckère sera suivie par la projection du film en présence d’Abel & Gordon eux-même!

Regardez aussi

BouliTueurs

« Tueurs »: la bande-annonce!

Découvrez la bande-annonce tout juste sortie de Tueurs, le premier film de François Troukens et …