Home / News / Evenements / Virginie Efira, Présidente de la 7ème Cérémonie des Magritte du Cinéma

Virginie Efira, Présidente de la 7ème Cérémonie des Magritte du Cinéma

Chez Cinevox on a toujours défendu l’idée que le cinéma n’était pas un et indivisible, qu’à côté des films d’auteurs décortiqués par les critiques, il était fort sain qu’existent aussi des longs métrages plus légers parce que, soyons réalistes, l’essentiel du public se rue dans les salles pour se distraire, sans autre volonté que de sourire, rire ou s’évader. 

 

Ce cinéma-là a besoin de figures de proue, d’acteurs et d’actrices qui fassent rêver. Ça vaut également pour la Belgique, même si ce n’est pas vraiment inscrit dans nos gènes.

Cette part de fantaisie qui déborde allègrement du grand écran est une des seules façons de concurrencer un tout petit peu le cinéma anglo-saxon qui excelle à faire briller les étoiles pour hypnotiser les spectateurs… et remplir les salles.

 

Chez nous, personne mieux que Virginie Efira ne se prête de si bonne grâce au jeu des photo calls et des apparitions glamour. Ce qui ne l’empêche d’ailleurs pas de tourner beaucoup, dans des films de plus en plus intéressants, héritant de rôles de plus en plus consistants et variés. Elle est un cas unique dans le paysage francophone s’autorisant tous les registres avec un égal bonheur.

 

 En 2012, lors d’un Cinevox Happening, on l’a vue bouleversée et en larmes pendant la Standing Ovation provoquée par le merveilleux Dead man Talking.

 

Une récente étude menée par Télérama a d’ailleurs conclu qu’elle était la personnalité belge la plus influente du cinéma français

 

Sa fraicheur, son talent et son côté solaire font d’elle un personnage drôle et attachant. L’actrice enchaîne les succès : rien que cette année on l’a vue dans Un homme à la hauteur, Victoria et plus discrète mais diabolique, dans Elle de Paul Verhoeven

 

C’est avec plaisir qu’on vient d’apprendre que Virginie Efira sera la Présidente de la 7ème Cérémonie des Magritte du Cinéma.  Le samedi 04 février, elle portera fièrement le cinéma belge, avec tout l’éclat, l’authenticité et l’humour qu’on lui connaît, en annonçant : «Je déclare la 7èmeCérémonie des Magritte du Cinéma ouverte».
Et peut-être profitera-telle de la soirée pour décrocher une statuette… On n’en serait pas du tout étonné.

Regardez aussi

Cadavre-exquis-Iceberg

Cadavre exquis 50/50, ép.02: « L’Iceberg »

Après leur relecture de la première scène des Barons diffusée il y a quelques semaines, …