Home / News / Evenements / « Vitha », « Le Marcheur » et « Etat d’alerte sa mère » primés à Clermont!

« Vitha », « Le Marcheur » et « Etat d’alerte sa mère » primés à Clermont!

Le Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand s’est achevé hier avec sa traditionnelle Cérémonie de clôture, et son palmarès, qui une fois de plus faisait la part belle aux films belges.

Vitha, Prix spécial du Jury de la Compétition Nationale

Après son premier film Solo Rex, déjà remarqué et multi-primé, François Bierry revient avec un nouveau film à l’univers tout aussi décalé. Vihta suit les aventures de Serge et ses 4 collègues, salariés d’une petite entreprise rachetée par un grand groupe. Comme cadeau de bienvenue, ils sont conviés par leur nouvel employeur à une journée détente dans un centre thermal. Mais ce jour-là, les thermes sont exclusivement naturistes. Au générique on retrouve un casting gagnant: Wim Willaert (déjà à l’affiche de Sol Rex), Jean-Benoit Ugeux, Anne-Sophie Leboutte, Jérémie Petrus, Dinara Drukarova, Olivier Bonjour. Le film est produit par Hélicotronc.

Etat d’alerte sa mère, Prix du rire Fernand Raynaud

Autre comédie au programme, l’efficace Etat d’alerte sa mère de Sébastien Petretti, la conversation à toute épreuve entre deux jeunes garçons qui n’ont qu’une idée en tête, pouvoir « niquer tranquillement ». Une comédie surréaliste qui dépeint une société où les violences policières et l’atteinte à la vie privée seraient devenues banales, normales, lassantes. Les deux jeunes garçons impassibles sont interprétés par Ilias Bouanane et Yassine Fadel, que nous rencontrions récemment. Etat d’alerte sa mère est produit par Lovo Films.

Le Marcheur, Prix du Meilleur film d’animation francophone SACD

Le Marcheur est ouvrier dans une usine aviaire. Dégoûté par son travail abject, il se met en marche et trouve refuge parmi les Indignés. Errant, il dilue sa colère dans la leur. Déjà remarqué dans de nombreux festivals, le film est produit par Caméra etc.

 

Regardez aussi

SeuleAMonMariage4(c) Jonathan Ricquebourg

« Seule à mon mariage »: la belle échappée

Avec Seule à mon mariage, Marta Bergman livre un premier long métrage de fiction comme …