Sur les marches bleues (épisode 3)

Aux Magritte on ne monte pas les marches, on les descend.

Et le tapis n’est pas rouge, mais bleu. C’est comme ça.

C’est unique, c’est belge et on adore ça.

 

Toutes les photos Julien E. Kermode/Cinevox 2016

Bernard Yerles, un des premiers arrivés à la fête…

Vincent Bal vient chanter sa Brabançonne aux Magritte. Tenue de soirée, mais sportive.

Et les photographes d’appeler la jeune actrice du tout Nouveau Testament : « Pili, Pili » (authentique)

Patrick Quinet, président de l’Académie André Delvaux et madame.

Question récurrente du Petit Journal samedi: « quelle est la différence entre le cinéma belge et le cinéma français ».  Il faut dire que côté hexagonal, il y avait du lourd, samedi

Ce que Dany aime particulièrement en Belgique: le professionnalisme des équipes et leur bonne humeur.

Christelle Cornil nominée pour le Magritte de la meilleure actrice, Stéphanie Van Vijve pour celui du meilleur espoir féminin. Avec un joli petit ventre rond et entre elles, Valérie Chavanon.

Jérémie Renier déjà possesseur de deux Magritte du meilleur second rôle était cette année nominé dans la catégorie « meilleur acteur ».

Stephan Streker, de la tribune au parterre des Magritte.

Sourire en coin, François de Brigode est un habitué de la cérémonie

Le prince Laurent et son épouse, Claire Coombs: des amis personnels du Maître de cérémonie qui adore les taquiner.

Pas de nomination pour Fabrizio Rongione? Cette année en tous cas…

Après avoir gagné le Magritte du meilleur espoir l’an dernier, Marc Zinga était, cette année, nominé pour le Magritte du meilleur second rôle masculin

Regardez aussi

« Une bosse dans le coeur », rêver d’amour

Avec Une bosse dans le coeur, Noé Reutenauer dresse le portrait d’un jeune homme en …