Home / News / A l'affiche / 100% loup, dans le sens inverse du poil

100% loup, dans le sens inverse du poil

Sortie à la veille des vacances d’un film d’animation belge efficace et audacieux!

Freddy et sa famille cachent depuis des siècles un grand secret. Le jour, ils sont des humains ordinaires. Mais dès la tombée de la nuit, les voilà qui deviennent des loups-garous ! Le jour de son quatorzième anniversaire, Freddy s’attend à se transformer en loup-garou pour la première fois. Mais rien ne se déroule comme prévu et le voilà devenu… un mignon petit caniche rose. Voilà qui donne le départ d’une aventure hilarante au cours de laquelle Freddy n’aura qu’un objectif: démontrer qu’il est bel et bien 100% loup !

Un ado pas comme les autres… C’est sur ce postulat classique de l’animation jeune public que débarque cette semaine 100% loup, production belge portée par Studio 100, à l’envergure internationale, et partiellement réalisée… en Australie!

Freddy l’ado-garou va se retrouver confronté à des problématiques classiques: comment trouver sa place en grandissant? Comment être à la hauteur d’un ancêtre glorieux? Comment faire valoir sa différence? Comment devenir une belle et bonne personne?

Un zeste de Roi Lion pour l’oncle malfaisant, une once de Bigfoot Junior pour les poils et de Royal Corgi pour les chiens, une pincée de Spiderman pour les grands pouvoirs, les grandes responsabilités, un chouïa de Vice Versa pour les sautes d’humeur, et si la recette du succès était toute trouvée?

100% loup prône avec intelligence le droit à la différence, et a l’élégance de porter jusqu’à la toute fin un message bienveillant qui s’avère fédérateur. Le film se révèle divertissant à de nombreux égards et offre différents niveaux de lecture. Les adultes se délecteront de voir la correspondance entre les personnalités des loups-garous version humaine, et version loup. La peinture des chiens est tout aussi savoureuse, comme ce molosse dealer de pantoufles.

On retiendra également la figure du méchant qui a rarement si mal porté son nom, tant l’improbable Cripp (auquel Pablo Andres prête sa voix) s’avère complexe et mystérieux. Vendeur de glaces le jour, ennemi intime des loups-garous la nuit, il fait le mal en pensant faire le bien. Et se débat avec son enfant intérieur, dépérissant à trop vouloir l’étouffer.

Sous des dehors de comédie animalière, le film interroge également les canons de la masculinité, Freddy devant troquer son rêve de muscles et de poils majestueux pour la carrure d’un caniche et une pelure définitivement rose. Des attributs qui dans un premier temps l’incommodent, mais qui feront sa singularité à terme. Son amitié avec Batty, jeune chienne bâtarde jamais adoptée, permet également de proposer un personnage féminin malin et décidé, qui vient là aussi défier les stéréotypes.

Conte de l’acceptation de soi drôle et futé, 100% loup bouscule notre vision du loup-garou, faisant fi du monstre lycanthrope qui hante nos nuits pour présenter une meute de loups et louves-garous justicier·es qui oeuvre au bien de la communauté.

A l’image des studios nWave (Bigfoot, Royal Corgi), Studio 100 montre que la Belgique peut initier des projets d’animation d’envergure mondiale, capables de séduire petits et grands.

 

A LIRE AUSSI

Rencontre avec Pablo Andres

 

Regardez aussi

Profession du père: « Parolier »

Avec Parolier, Rachel Marino livre le portrait tendre et intime de son père, poète au …