2023 en cinéma belge!

Après une année 2022 chargée, qui a vu la sortie d’une quinzaine de longs métrages belges francophones de fiction, sans compter les animations et les documentaires, 2023 s’annonce riche également, avec un grand nombre de films dans les starting-blocks. Si peu sont datés, on espère néanmoins que les douze prochains mois seront fructueux en sorties!

L’année débutera notamment avec une poignée de festivals dont nous vous parlions récemment, qui permettront notamment de découvrir Le Paradis de Zeno Graton (à Berlin), Temps Mort d’Eve Duchemin (au Ramdam de Tournai, le film devrait sortir en Belgique le 19 avril), ou encore Luka de Jessica Woodworth à Rotterdam (sortie en avril).

La première sortie annoncée? Celle de Grosse colère & Fantaisies, programme de courts métrages d’animation jeune public imaginé par l’équipe menée par Arnaud Demuynck, à l’origine de La Chouette du Cinéma, ou de Yuku, sorti l’année dernière. Le court métrage éponyme n’est autre que l’adaptation d’un album jeunesse bien connu de Mireille d’Allancé publié à l’Ecole des Loisirs. Les films sont signés Célia Tisserant, Arnaud Demuynck, Frits Standaert, Hugo Frassetto et Cloé Coutel. En salle le 25 janvier.

Le 29 mars sortira le nouveau film de François Pirot, Ailleurs si j’y suis, avec Jérémie Renier dans le rôle principal, épaulé par un solide casting choral composé de Suzanne Clément, Samir Guesmi, Jacki Berroyer, Jean-Luc Bideau, mais aussi Gwenn Berrou et Bérangère Mc Neese.

On attend également avec impatience la sortie de Dalva d’Emmanuelle Nicot, découvert au printemps dernier à la Semaine de la Critique à Cannes, où le film remportait trois prix. Autre sortie attendue au printemps, celle de Habib, la grande aventure de Benoît Mariage, découvert au Festival d’Angoulême, avec un excellent Bastien Ughetto dans le rôle d’un jeune comédien d’origine marocaine qui, lassé de jouer les voyou ou les gigolos, rêve d’incarner Saint François d’Assise. La sortie française est datée au 19 avril, la Belgique devrait suivre.

On attend également avec impatience la sortie du très beau premier long métrage de Valentina Maurel, Tengos Suenos Electricos, triplement primé à Locarno (Meilleure mise en scène, Meilleure actrice, Meilleur acteur). La réalisatrice nous parlait il y a quelques mois de ce projet. La sortie est prévue le 3 mai prochain.

Tengo-suenos-electricos
« Tengo Suenos Electricos » de Valentina Maurel

On sait qu’il est difficile de trouver sa place en salle, que le chemin peut être long et semé d’embûches tant la concurrence peut être féroce, mais on espère néanmoins découvrir sur grand écran cette année quelques ovnis découverts en festival l’année dernière: L’Employée du mois de Véronique Jadin, comédie acide résolument féministe, de l’autre côté du spectre Krump de Cédric Bourgeois, comédie du désenchantement, Juwaa, drame familial de l’exil de Nganji Mutiri, Les Gentils, comédie douce-amère d’Olivier Ringer projetée au Festival de Comédie de Liège, avec Renaud Rutten, Achile Ridolfi, Tom Audenaert et Isabelle de Hetrogh, ou encore Megalomaniac, cauchemar baroque halluciné et hallucinant de Karim Ouelhaj qui n’en finit plus de glaner des prix en festival. Autre film découvert à l’automne au Festival de Namur, Last Dance, le dernier film de Delphine Lehericey avec François Berléand, Kacey Mottet Klein, La Ribot, Jean-Benoît Ugeux, Déborah Lukumuena et Astrid Whettnall sortira le 1er février en Suisse (il s’agit d’une coproduction). On espère voir le film à la même période en Belgique!

Frédéric Sojcher (qui confiait récemment ses Rituels d’écriture dans notre podcast) devrait revenir à l’affiche au mois de mai avec Le Cours de la vie, un film un peu méta, l’histoire de Noémie, une scénariste expérimentée qui retrouve Vincent, son premier amour de jeunesse dans l’école de cinéma dont il est désormais directeur. A travers une masterclass hors norme où l’intime côtoie l’universel et la réalité flirte avec la fiction, Noémie va apprendre à Vincent et ses élèves que l’art d’écrire un scénario c’est l’art de vivre passionnément. Au générique, un duo excitant formé par Agnès Jaoui et Jonathan Zaccai.

D’autres films tournés ces derniers mois sont également en ordre pour parcourir le monde et les salles. On attend notamment le retour de Philippe Van Leeuw (Insyriated), qui met en scène l’actrice du moment, Vicky Krieps, dans The Wall, drame situé sur la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Attendues également, Bénédicte Lienard et Mary Jimenez, qui après l’excellent By The Name of Tania, retournent au Pérou avec Fuga. On attend aussi C’est de famille, le premier long d’Elodie Lélu, avec Fantine Harduin, Hélène Vincent et Olivier Gourmet, ou encore Les Poings Serrés, le nouveau film de Vivian Goffette.

2022 a vu se multiplier les tournages. Nous avons pu vous faire découvrir les coulisses de certains d’entre eux (Le plus vivant possible de Delphine Girard, Il pleut dans la maison de Paloma Sermon Daï, Le Syndrome des amours passées d’Ann Sirot et Raphaël Balboni, La Salle des pas perdus de Roda Fawaz et Thibaut Wolfhart, Chiennes de vie de Xavier Seron, The Belgian Wave de Jérôme Vandewattyne, Les Tortues de David Lambert).

D’autres annoncent également de belles émotions de cinéma, comme Un silence, le nouveau film de Joachim Lafosse tourné cet été avec Daniel Auteuil et Emmanuelle Devos (que l’on retrouvera peut-être à Cannes?), les nouveaux Abel & Gordon (L’Etoile Filante) et Yolande Moreau (Même au milieu des ruines); le retour de Jawad Rhalib avec Amal, ou le premier long métrage de Baloji, Augure, avec Marc Zinga et Lucie Debay.

Enfin côté flamand, les attentes sont nombreuses également, on relèvera la présentation à Sundance (et sortie prochaine?) du premier long métrage de la comédienne Veerle Baetens, When it melts, adapté du roman choc de Lize Spit (Débâcle), ainsi que Holly, le nouveau film de l’excellente cinéaste Fien Troch. Et début février sortira The Chapel de Dominique Deruddere, plongée au coeur des coulisses du prestigieux concours Reine Elisabeth!

Pour résumer, cette année 2023 s’annonce sous les meilleurs auspices pour les cinémas belges!

Regardez aussi

« Close » aux Oscars

L’Académie des Oscars vient d’annoncer la nomination de Close, le deuxième long métrage de Lukas …