Home / News / En bref / 2,2 millions de spectateurs pour les films flamands en 2018 

2,2 millions de spectateurs pour les films flamands en 2018 

Il n’y a pas que côté francophone que 2018 a été un bon cru en 2018 (voir notre article sur les beaux résultats de Mon Ket et Ni juge ni soumise). Côté flamand, 2,2 millions de spectateurs se sont pressés dans les salles obscures l’an dernier pour voir une (co)-production flamande. Ce chiffre est en progression de 38% par rapport à celui de 2017 qui totalisait 1,7 million de spectateurs. 

Les entrées salles

Sur le podium des 3 meilleurs scores en salles en 2018, on trouve Patser, Niet schieten et Girl.

  1. Patser (366.113 spectateurs)
  2. Niet schieten/Ne tirez pas (356.166 spectateurs en 2018, 401.136 au 1er mars 2019)
  3. Girl (248.003 spectateurs en 2018, 276.731 au 1er mars 2019)

Le documentaire le plus populaire en salles est Hoop doet leven (22.922 spectateurs), suivi par Rabot (12.596) et Manu (2.423). Du côté des films d’animation, c’est Rikkie de ooievaar/Le Voyage de Ricky (47.104 spectateurs) et  Ploey-You Never Fly Alone/L’Envol de Ploé (12.596) qui ont attiré le plus de monde en salles.

Etant donné que le nombre de sorties de films belges flamands est relativement limité, la fréquentation en salles pour ces films varie fort d’une année à l’autre. Il est à noter que les chiffres de 2018 intègrent le box office 2018 de films à grand succès sortis en 2017 comme FC De Kampioenen 3: Kampioenen Forever et K3 Love Cruise. Ceux-ci sont responsables de 20% du résultat global de 2018!

Succès internationaux

2018 a été une année exceptionnelle pour les films et les séries belges flamands. Cinq (co)-productions ont été présentées en première mondiale à Cannes. Le film événement Girl y a remporté quatre prix en Sélection Officielle dont la Caméra d’Or. Cannes a été le début d’une tournée triomphale pour Girl avec une série de récompenses prestigieuses dans de nombreux festivals dont Londres, San Sebastián et Zürich avant le Prix du Meilleur Premier Film aux European Film Awards et les nominations aux Golden Globes et aux Césars.

Des films d’animation se sont également démarqués au niveau international : Ce magnifique gâteau ! a été présenté en première mondiale à Cannes avant de remporter un European Animation Award et une nomination pour les Annie Awards, tandis que Bloeistraat 11 s’est vu attribuer le Cristal du court métrage à Annecy.

Les talents flamands se sont également distingués à l’étranger lors de l’année écoulée. Adil El Arbi et Bilall Fallah ont intégré en début d’année la prestigieuse liste de Variety, ‘10 Directors to Watch’ avant d’entamer le tournage de Bad Boys For Life. Felix Van Groeningen a remporté le Hollywood Breakthrough Director Award pour son premier film américain Beautiful Boy. La coproduction Kursk, dont le rôle principal est interprété par Matthias Schoenaerts, a été présentée à Toronto en première mondiale et le réalisateur Gilles Coulier a signé avec les anglais de Independent Talent Group.

Les projets à venir

Au cours de l’année 2018, les trois fonds du VAF ont validé 223 demandes d’aides à la création pour un total de 17.394.894 EUR. Ainsi annonce-t-on en développement les nouveaux films de Peter Monsaert (Le Ciel Flamand), Adil El Arbi et Bilall Fallah, qui bien qu’ils achèvent le tournage de Bad Boys III à Miami, développent un nouveau projet en Belgique, KWSK, Jan Verheyen (Le Verdict, Zot van A, Dossier K),  ou encore le nouveau film de Peter Brosens et Jessica Woodworth, The Barefoot Emperor, dont nous avions pu visiter le tournage en Croatie.

Le Bilan intégral du Vlaams Audiovisueel Fonds 2018 est disponible ici.

Regardez aussi

Sortie DVD de luxe pour « Manu »

Manu, l’homme qui ne voulait pas lâcher la caméra, le documentaire d’Emmanuelle Bonmariage, sort cette …