Home / News / En bref / « Au temps où les Arabes dansaient » et « Mitra » primés au BAFF

« Au temps où les Arabes dansaient » et « Mitra » primés au BAFF

Deux films belges ont été primés ce week-end au BAFF (Brussels Art Film Festival), Au temps où les Arabes dansaient de Jawad Rhalib et Mitra de Jorge Leon. Il faut dire que les deux films livrent des réflexions approfondies sur l’art l’un comme expression d’une culture en péril, l’autre comme outil de médiation d’une souffrance aussi intime que politique. 

Au temps où les Arabes dansaient de Jawad Rhalib a reçu le Prix du Film sur l’Art, remis par le Jury International, « parce qu’il est plus complexe qu’il n’y paraît et permet, avec joie et courage, d’aborder le lien passé et présent au-delà des clichés ». Avec ce film, Jawad Rhalib revient sur l’amour des arts, et de la danse et de la musique en particulier des cultures arabes, un amour obscurci aujourd’hui par la prise de pouvoir des fanatiques et des fondamentalistes. Il rencontre autant de témoins, artistes et amoureux des arts, en quête de liberté.

Mitra, de Jorge Leon, sorti ce mercredi, a reçu le Prix du Young Jury: « Pour son geste artistique qui intègre la mise en abyme, le cinéma, le drame, le théâtre, l’opéra, magnifié par le travail sur le son et une forte présence de regards et de visages. Et parce que sa musicalité (les) a envahis. » Mitra, projet atypique et singulier croisant cinéma, opéra et performance, brouillant réalité et fiction, au coeur du cinéma documentaire, offre la mise en abîme étourdissante d’un work in progress, la mise en scène, en image et en sons du destin aussi particulier qu’universel de la psychanalyste iranienne Mitra Kadivar.

Regardez aussi

« Nos batailles » et ses comédiennes brillent en festival

Sorti il y a deux semaines dans les salles belges, Nos batailles de Guillaume Senez …