Bwanga Pilipili dans « Les Femmes du Square »

Ce mercredi sort dans les salles Les Femmes du Square de Julien Rambaldi, avec dans le rôle principal l’excellente Eye Haïdara, épaulée par la non moins excellente comédienne belge Bwanga Pilipili. 

Les Femmes du Square s’intéresse aux tribulations d’Angèle, jeune femme ivoirienne au culot et à la tchatche contagieuses, qui se retrouve un peu malgré elle embauchée comme nounou dans les beaux quartiers. Elle rencontre à cette occasion une troupe de jeunes femmes dont les situations souvent précaires suscite sa surprise, puis sa colère. Parmi elles, Wassia, mise au (rude) service de sa maîtresse, dont le sort d’esclave moderne la révolte tant qu’elle fomente avec les moyens du bord un début de révolution.

Eye Haïdara et Bwanga Pilipili

Le film aborde sur un ton enlevé et emmené par l’énergie communicative d’Eye Haïdara, sorte d’Erin Brockovich de la Porte de Bagnolet, la question extrêmement actuelle de la façon dont le care est (souvent) dévolu aux femmes racisées, pour que les femmes blanches puissent s’émanciper. Wassia, qui va trouver la force d’affronter différemment sa situation grâce au soutien et à l’enthousiasme d’Angèle, est incarnée par la comédienne belge Bwanga Pilipili, vue récemment dans la série RTBF Fils de.

Et l’on croise également le comédien belge Marc Zinga, vu récemment quant à lui dans Tori et Lokita de Jean-Pierre et Luc Dardenne. A voir donc!

Regardez aussi

« Dreaming Walls », ghost story

« I remember you well in the Chelsea Hotel » chantait Leonard Cohen. Et nous aussi, qu’on …