Ca tourne pour « L’Autre Laurens » de Claude Schmitz

C’est hier qu’à débuté le tournage du nouveau long métrage de Claude Schmitz, L’Autre Laurens.

On se souvient qu’en septembre dernier, on découvrait au Brussels International Film Festival le premier long métrage de Claude Schmitz, découvert avec des moyens métrages largement primés en festivals. Lucie perd son cheval (incarnée et transcendée par la comédienne belge Lucie Debay) était un projet collégial et délicieusement hybride né à la fois du confinement, de la pièce éponyme dans laquelle étaient prévues des séquences vidéos, et du compagnonnage estival du metteur en scène et sa famille de théâtre.

Avec L’Autre Laurens, il revient avec un long métrage plus classique sur le plan de la production, mais où l’on devrait retrouver son style développé notamment dans ses moyens métrages, Rien que l’été ou Braquer Poitiers.

L’Autre Laurens emboîte le pas de Gabriel Laurens, agent de recherche privé (oui, un détective donc), qui patauge dans un quotidien fait de soupçons et de filatures. Lorsque sa nièce Jade, quinze ans, surgit dans sa vie pour lui demander d’investiguer sur la mort de son père, le détective voit rejaillir des souvenirs qu’il pensait enfouis pour toujours. Confronté aux fantômes de son passé, il va se trouver aux prises d’une étrange enquête mêlant, faux-semblants, fantasmes et trafic de stupéfiants.

Dans le rôle de Gabriel Laurens, on retrouvera le comédien français Olivier Rabourdin, que l’on a pu voir récemment dans Benedetta ou dans la série L’Absente, et que l’on verra début octobre dans Le Sixième Enfant de Léopold Legrand. Dans celui de Jade, la jeune comédienne Louise Leroy. On croisera également l’énigmatique Marc Barbé (qui était déjà de Braquer Poitiers), ainsi que le comédien flamand Tibo Vandenborre, ou encore Francis Soetens, inoubliable héros de Braquer Poitiers.

Le tournage se tiendra du 14 septembre au 31 octobre, en nouvelle Aquitaine, dans le Périgord noir, à la frontière franco-espagnole et enfin à Bruxelles. Le film est produit par Wrong Men en Belgique et Chevaldeuxtrois en France.

Regardez aussi

En tournage: « Amal » de Jawad Rhalib

Jawad Rhalib revient à la fiction, après un trio de documentaires à succès (Au temps …