Home / News / Coming soon / Carnivores, Bitter Flowers et Patser en avant-première au Ramdam!

Carnivores, Bitter Flowers et Patser en avant-première au Ramdam!

Le 8e Ram Dam, le Festival du Film qui dérange, se tiendra du 13 au 23 janvier à Tournai, avec un programme riche de plus de 40 films, dont 3 exclusivités belges de prestige: Carnivores de Jérémie et Yannick Rénier, Bitter Flowers d’Olivier Meys, et Patser d’Adil El Arbi et Bilall Fallah. 

Pour sa 8e édition, le Ram Dam assoit un peu plus son envergure dans le paysage audiovisuel belge, en proposant des avant-premières pointues et attendues, comme The Post de Steven Spielberg, A Ghost Story de David Lowery, In the Fade de Fatih Akin, L’Insulte de Ziad Doueiri, Hannah d’Andrea Pallaoro ou encore Razzia, le nouveau film de Nabil Ayouch.

On retrouve d’ailleurs dans Razzia un acteur belge, Arieh Worthalter. Il ne sera pas le seul comédien belge à l’affiche. Ainsi Chien de Samuel Benchétrit fait la part belle à Bouli Lanners, et Le Semeur de Marine Francen à Pauline Burlet.

Le Festival programme également une section consacrée aux films belges qui l’ont le plus marqué durant l’année écoulée (Ramdam de l’année), au sein de laquelle on retrouvera Façades de Kaat Beels et Nathalie Basteyns, Grave de Julia Ducournau, Insyriated de Philippe Van Leeuw, Sprakeloos de Hilde Van Mieghem, Tueurs de François Troukens et Jean-François Hensgens, et Zagros de Zahim Omar Kalifa.

Le Ram Dam s’associe également à l’année de célébration 50/50, et programme notamment La Raison du plus faible de Lucas Belvaux, et Vase de Noce de Thierry Zeno.

Le Ram Dam, c’est aussi une ouverture sur le doc et le court métrage belges, avec notamment le Ram Dam côté courts, organisé au Cinéma l’Ecran à Ath. Côté documentaire, on relèvera notamment la première mondiale de Rive Gauche, série sur la vie telle qu’elle se passe dans l’Athénée Royal «  Rive Gauche  » au Nord de Bruxelles.

Mais revenons sur les 3 belles avant-premières de films belges…

Bitter Flowers d’Olivier Meys

Lina est une jolie jeune femme ambitieuse, mariée à un homme aimant et mère d’un petit garçon de dix ans. Mais elle décide de les laisser en Chine et part travailler à Paris dans l’espoir de revenir rapidement avec des fonds lui permettant d’obtenir une meilleure place dans la société et un avenir brillant pour son fils. « Olivier Meys s’intéresse à un phénomène méconnu : celui de ces femmes chinoises qui en tentant l’aventure européenne tombent presque immanquablement dans la prostitution. Qui doute que la Belgique n’a pas de nombreux talents cachés ? Le film d’Olivier Meys tourné en Chine et à Paris avec des comédiens chinois nous emmène dans un monde dont nous n’aurions pas soupçonné l’existence. Un magnifique film, poétique et sensible malgré la dureté du propos. Un film juste et pertinent. »

Le réalisateur belge Olivier Meys travaille depuis plus de quinze ans entre l’Europe et la Chine, au gré de ses réalisations documentaires, sonores et films. Son court métrage, Première Nuit (2008), a également été tourné en Chine. Olivier Meys a produit des documentaires radiophoniques comme À la source du bug en 1998 et Fièvre en 2001.

Projection le 18/01 à 19h, le 19/01 à 11h et le 20/01 à 9h.

Carnivores de Jérémie et Yannick Rénier

Mona rêve depuis toujours d’être comédienne. Au sortir du Conservatoire, elle est promise à un avenir brillant mais c’est Sam, sa sœur cadette, qui se fait repérer et devient rapidement une actrice de renom. À court de ressources, Mona est contrainte d’emménager chez sa sœur. Sam néglige peu à peu son rôle d’actrice, d’épouse, de mère et finit par perdre pied. « Un scénario haletant, une image impeccable et un excellent duo d’actrices très complémentaires et très complices, voilà trois des nombreuses qualités de ce premier film des frères Renier. »

Jérémie Renier se fait connaître du grand public en jouant à l’âge de 15 ans dans La Promesse des frères Dardenne (1996). Depuis, il a joué dans une quarantaine de films et reçoit en 2012 le Magritte du meilleur second rôle pour sa participation dans Potiche. Yannick Renier, le demi-frère aîné de Jérémie est né en 1975 à Bruxelles. Acteur de théâtre, il se fait connaître du grand public pour le rôle d’Hugo dans la série télé de la RTBF Septième Ciel Belgique. On le retrouve notamment chez Joachim Lafosse dans Nue Propriété, Elève Libre ou Les Chevaliers Blancs.

Projection le 17/01 à 19h30, le 18/01 à 16h30 et le 19/01 à 14h.

 

Patser d’Adil El Arbi et Bilall Fallah

Adamo est un jeune Maroco-Italien qui a perdu ses parents à l’âge de 6 ans, et recueilli par l’oncle Farid, un ami de son père. La perte de ses parents l’a marqué à vie. 15 ans plus tard, il passe la plupart de son temps avec ses trois potes: Junes, un rappeur rêveur et idéaliste, Volt le nerveux mytho, et Badia, la fille de Farid qu’il considère quasiment comme une soeur. Nos quatre jeune glandeurs du quartier ‘t Kiel à Anvers sont prêts à tout pour devenir des légendes du grand banditisme. Ils foncent tête baissée dans une guerre des gangs dont les enjeux les dépassent largement, et déclenchent malgré eux un cyclone d’emmerdes qui aura des répercussions jusqu’en Colombie. « Un vent de fraîcheur, de nouveauté et d’originalité souffle sur ce film totalement décomplexé. Adil et Billal n’ont pas fini de nous surprendre ! »

 
Adil El Arbi et Bilall Fallah ont fait leurs études de cinéma à Sint-Lukas à Bruxelles. En 2011, Adil et Bilall réalise le film de fin d’études Broeders qui leur permet de décrocher une bourse de 60.000 euros pour financer le film Image qui sort en salle en 2014. En novembre 2015, ils viennent présenter Black au Ramdam en avant-première. Depuis ce succès ils ont tourné plusieurs films aux Etats-Unis dont Le Flic de Beverly Hills 4 avec Eddie Murphy.

Projection le 16/01 à 21h30, le 17/01 à 14h, le 19/01 à 16h30 et le 20/01 à 11h.

Toutes les infos sur le festival se trouvent sur le site: http://www.ramdamfestival.be/

Regardez aussi

Casting haut en couleur pour la nouvelle session de screen.brussels

screen.brussels, le fonds d’investissement régional bruxellois, vient de dévoiler les résultats de sa 7e session, …