Home / News / Coming soon / Casting de luxe pour productions légères

Casting de luxe pour productions légères


Ronald Krump de Cédric Bourgeois et Jean-Benoît Ugeux, Le Prince Noir de Simon Gillard, Losers Revolution de Thomas Ancora et Joachim De Smedt et L’Employée du mois de Véronique Jadin: 4 nouvelles productions légères soutenues par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel. Leur pari? Etre prêts dans 24 mois!

L’Employée du mois

Après plusieurs productions dont un court métrage et un documentaire sur Tsilla Chelton, Véronique Jadin (qui participait il y a eu à la deuxième saison du Boost Camp)revient avec L’employée du mois, un film de genre façon female revenge se situant dans le monde de l’entreprise. Dans L’Employée du mois, Inès, 50 ans, essaie désespérément d’être augmentée par son patron Patrick, pour qui elle se décarcasse depuis des années, sous les vexations et ricanements de son collègue Mathieu. Elle se sent piégée le jour où elle est incapable d’avancer une garantie immobilière pour sa fille. Sous le regard de la nouvelle stagiaire, Melody, son ressentiment se cristallise. Cette fois-ci, Patrick va payer. Cash. Le film est produit par Velvet Films.

Véronique Jadin

Le Prince Noir

On connaît Simon Gillard pour son documentaire Boli Bana, mais c’est sa passion pour la moto qui sera à l’honneur dans Le prince noir, produit par Michigan Films. Valentine a 19 ans, la peau noire et un talent unique pour le pilotage moto. Entrainée par Jo, son beau-père, une figure mythique et mystérieuse de la discipline, elle participe à des courses amateurs sur les routes des villages wallons. Un jour, elle est repérée par une écurie de prestige et prétend à devenir pilote professionnelle. La moto est son monde, mais ce monde est-il prêt à lui donner une place?

Ronald Krump

Cédric Bourgeois (You’re Lost Little Girl) et Jean-Benoît Ugeux (comédien fréquemment vu chez la paire Seron & Fortunat Rossi, Magritte du Meilleur second rôle l’année dernière pour Le Fidèle, et réalisateur du court métrage Eastpak) ont déjà plusieurs collaborations à leur actif – l’un derrière, l’autre devant la caméra – dans La bête entre les mursSophieLa mort du loup et Monkey. Dans Ronald Krump, ils préparent une jolie comédie grinçante teintée d’humour noir mettant en scène des anti-héros maladroits. Frank, une ancienne gloire du porno connue sous le nom de Ronald Krump, voit sa fille Sophie kidnappée jusqu’à règlement d’une importante dette. Démuni, il se tourne vers son ami Pedro, parrain de sa fille, qui lui propose de braquer des restoroutes. Frank accepte à contrecœur et les deux amis se lancent dans une folle et rocambolesque cavalcade pour sauver Sophie. Le film est porté par Roue Libre Production.

Jean-Benoît Ugeux

Losers Revolution

Un budy movie à la sauce belge, c’est le pari que se lancent Thomas Ancora (comédien vu récemment dans Clem ou Budapest) et Joachim De Smedt dans Losers revolution, qui sera produit par Kwassa Films. Simon, Mehdi et Fred, trois amis d’enfance, sont conviés à l’enterrement de Juan, un de leur ancien camarade de classe qui a une dernière volonté : que les garçons prennent leur vengeance à la réunion des anciens en balançant sur ceux qui les martyrisaient et créent un mouvement de « révolution des losers » sur les réseaux sociaux. Avec 12 followers, compliqué de créer un buzz. Mais qui de mieux qu’Henry, petit frère de Simon, star de télé réalité et gourou des réseaux sociaux pour les aider à atteindre leur but ? Si ce n’est qu’à un détail près : Henry et Simon se détestent.

Regardez aussi

Catherine Salée et Jean-Benoît Ugeux pitchent « Trop belge pour toi »

Quand Catherine Salée, Jean-Benoit Ugeux et Thelma nous pitchent Kapitalistis et Welkom de Pablo Munoz …