Home / News / Coming soon / Casting haut en couleur pour la nouvelle session de screen.brussels

Casting haut en couleur pour la nouvelle session de screen.brussels

screen.brussels, le fonds d’investissement régional bruxellois, vient de dévoiler les résultats de sa 7e session, au générique de laquelle on retrouve un beau casting, mêlant comédiens français et belges. Jugez plutôt: Benoît Magimel, Elsa Zilberstein, mais aussi Bouli Lanners, Tom Vermeir, Tania Garbarski, Barbara Sarafian, Jan Hammenecker, Stéphanie Crayencour…

Nous vous parlions récemment du nouveau projet de Solange Cicurel. Après Faut pas lui dire, sorti il y a un an et demi, la réalisatrice retrouve sa productrice fétiche Diana Elbaum, qui officie désormais sous la bannière Beluga Tree, avec une nouvelle comédie au pitch alléchant. Dans Adorables, Emma et son ex-mari Victor sont les adorables parents d’une adorable Lila de 14 ans. Éduquée dans la bienveillance, suivant les principes de la communication non-violente et des méthodes scandinaves alternatives, le petit ange se transforme inexorablement… en adolescente. Les parents vont alors devoir changer leur fusil d’épaule et passer de la communication à la loi du talion : œil pour œil, dent pour dent ! Au casting donc, on retrouve la comédienne française Elsa Zilberstein, qui sera épaulée par les comédiennes belges Tania Garbarski (Faut pas lui dire, Vive les vacances, La face cachée, Le tango des Rashevski) et Stéphanie Crayencour (Faut pas lui dire, Les visiteurs, la révolution, Les hommes de l’ombre). 

Le fonds soutiendra également le deuxième long métrage du réalisateur Laurent Micheli, auteur il y a deux ans du rafraichissant Even Lovers Get the Blues, film spontané à petit budget. Avec Lola vers la mer, il passe un cap en terme de production, et propose un drame familial axé autour du personnage de Lola. A 18 ans, cette dernière vit en foyer et se bat pour obtenir son diplôme d’assistante vétérinaire. Lorsqu’elle perd sa mère qu’elle voyait en cachette, son père Philippe s’arrange pour qu’elle rate la cérémonie. Deux ans auparavant, Philippe l’avait rejetée de la maison familiale, quand Lola s’appelait encore Lionel. Les héros seront interprétés par Benoît Magimel (Marseille, La Pianiste, La French) et Mya Bollaers, actrice non professionnelle transgenre, et le film sera produit par Wrong Men (Dode Hoek, La Grand Messe).

screen.brussels soutient également le film flamand Elke Derde Donderdag de Willem Wallyn, l’histoire d’une femme condamnée par un cancer du sein, qui décide de tout planifier pour sa succession, jusqu’aux sentiments de ceux qui restent. Au casting, un bel ensemble d’acteurs belges: Maaike Neuville (Zagros, Code 37, Van Vlees & Bloed, Avec ma mère à la mer), Jan Hammenecker (Tango Libre, Témoins, Beau Séjour) et Gilles de Schryver (Code 37, Hasta la vista) mais aussi Barbara Sarafian, Joke Devynck, Tom Vermeir ou encore Bouli Lanners.

Dernier long métrage aidé, le film d’animation SamSam, une adaptation des aventures du petit héros cosmique bien connu des enfants, qui sera produit par La Compagnie Cinématographique, et en grande partie réalisé dans les studios de MacGuff Bruxelles.

Notons également que screen.brussels soutient séries télé et documentaire, dont les saisons 2 d’Unité 42 et Lucas etc., et de nouvelles aventures de Cowboy, Cheval et Indien, La Foire Agricole, un film de 26 mn toujours réalisé par Patar & Aubier, toujours produit par Panique, et avec une fois de plus les voix de Fred Janin, Bruce Ellison, Nicolas Buysse, Philippe Resimont ou Benoît Poelvoorde.

Regardez aussi

« Au temps où les Arabes dansaient »: l’amour de l’art contre le fanatisme

Avec Au temps où les Arabes dansaient, Jawad Rhalib revient sur l’amour des arts, et …