C’est parti pour « Le Paradis »

Le jeune réalisateur bruxellois Zeno Graton, remarqué avec ses courts métrages Mouettes et Jay parmi les hommes vient de débuter le tournage de son premier long, Le Paradis

Avec Le Paradis, Zeno Graton nous entraine au coeur d’un centre de redressement pour mineurs, un lieu clos et âpre, marqué par une discipline étouffante, où dérivent de jeunes garçons en rupture avec la société. Dans ce lieu régi par l’interdiction de tout contact physique, Joe et William tombent amoureux. Un amour impossible autant qu’interdit, qui va semer trouble et désordre. Pour s’aimer, ils devront transgresser la loi. 

Dans les rôles de Joe et William, on retrouve les jeunes comédiens Khalil Ben Gharbia (vu dans la série Skam France) et Julien De Saint-Jean. Face à aux, dans les rôles des éducateurs, Jonathan Couzinié, le héros du film d’Aude-Léa Rapin, Les héros ne meurent jamais, avec Adèle Haenel, et la très demande Eye Haïdara, qui crevait l’écran dans Le Sens de la fête de Nakache et Toledano.

L’image est signée par l’excellent chef opérateur belge Olivier Boonjing, aux manettes notamment sur Rien à foutre d’Emmanuel Marre et Julie Lecoustre, Lola vers la mer de Laurent Micheli, ou encore La Trêve.

Le Paradis est produit par Valérie Bournonville et Joseph Rouschop, pour la société liégeoise Tarantula. On en reparle bientôt!

Regardez aussi

Veerle Baetens débute le tournage de « Het Smelt »

La comédienne flamande Veerle Baetens désormais réalisatrice vient d’entamer le tournage de son premier long …