Christophe Lellouche forever

Les hasards de la programmation sont parfois cruels.

Alors que Tout Court nous propose ce mercredi soir sur la Trois un merveilleux trio de courts métrages, parmi les plus réussis de ces dernières années, avec de formidables acteurs par lesquels Lucie Debay, Matthias Schoenaerts, Benjamin Ramon, Laura Verlinden, Astrid Whettnall ou France Bastoen, on a appris ce week-end le décès de Christophe Lellouche, co-compositeur de la musique originale de Jung Forever.

 

 

Christophe était au Batacalan vendredi dernier pour assister au concert du groupe de rock US, Eagles of Death Metal. Il y a rencontré la folie d’une bande de dégénérés décérébrés et l’horreur.
Toutes nos pensées vont à ses proches, à sa famille et bien sûr à Jean-Sébastien Lopez qui s’est fendu ICI d’un hommage très poignant.

 

 

 

23:25 – Jung forever

  • Durée : 00:21

Alexandre est un thérapeute en pleine crise de la quarantaine. Il vit mal son divorce et a arrêté de travailler. Mais une visite inattendue va bouleverser le cours de sa vie.

  • Réalisateur : Jean-Sébastien Lopez
  • Scénariste : Jean-Sébastien Lopez
  • Acteur/Actrice : Lucie Debay, Jean-Sébastien Lopez

 

 

23:45 – La mort d’une ombre

  • Durée : 00:19

L’ombre de Nathan Rijckx, un soldat belge tué lors de la Première Guerre mondiale, est capturée par un étrange collectionneur. Il se voit offrir la chance de revivre s’il capture les ombres de 10 000 autres personnes.
Il pense que c’est aisé, qu’il lui suffit de trouver le nom d’un homme ou d’une femme, d’en choisir sa mort et d’en capturer l’ombre lors du passage de la vie à la mort. Il se souvient de Sarah Winters qui l’a aidé juste avant sa mort et de son amour pour elle. Sa mission prend alors un autre sens.
Quand il doit capturer l’ombre de Thomas Belcourt, il remarque que Sarah est amoureuse d’un autre soldat, Daniel Hainaut. Il devient jaloux et se rend alors compte qu’il ne doit plus capturer qu’une seule ombre avant qu’il ne puisse revivre. Il recherche toutes les personnes qui se nomment Daniel Hainaut jusqu’à ce qu’il trouve le bon, un soldat exécuté par un peloton d’exécution en 1917…
Prix et récompenses : Nommé à l’Oscar du meilleur court-métrage 2013
Grand Prix du Court-Métrage du 20e Festival Gérardmer – Fantastic’Arts 2013
Meilleur Court-Métrage Européen aux European Film Awards 2013

  • Réalisateur : Tom van Avermaet
  • Scénariste : Tom van Avermaet
  • Compositeur : Raf Keunen
  • Acteur/Actrice : Matthias Schoenaerts, Benjamin Ramon, Laura Verlinden, Peter van den Eede

 

 

00:05 – L’attrape rêves

  • Durée : 00:18

Linda, une femme d’une quarantaine d’années, subit un violent accident de voiture et se réveille à l’hôpital après une période de coma étrange et confuse. De retour chez elle, elle doit faire face à une convalescence pénible. Son corps bien sûr, et son esprit surtout, portent encore les stigmates de l’évènement. Sa volonté de surmonter ce traumatisme et de retrouver un semblant de vie normale vont se heurter à ses propres défaillances psychiques. À cela s’ajoute sa relation tumultueuse avec son fils Jonas, adolescent cruel au comportement ambigu.
Prix et récompenses : Le Prix Be TV Festival du film court de Bruxelles 2011
Mention spéciale du prix d’interprétation : Astrid Whettnall au FEST’ival international de court-métrage de Puteaux 2011

  • Réalisateur : Léo Médard
  • Scénariste : Léo Médard
  • Acteur/Actrice : Astrid Whettnall, Paul-Antoine Bertin, Laurent Bonet, France Bastoen

 

 

 

Regardez aussi

« Le Roi », l’inédit de Tout Court

Le bel inédit du jour dans Tout Court, c’est Le Roi de Stefano Ridolfi, avec …