Clap de début pour « 1985 », série inédite sur les Tueurs du Brabant

Roda Fawaz - @Eyeworks

C’est parti pour le tournage de 1985, première série coproduite par La Une (RTBF) et Eén (VRT), un projet ambitieux et résolument belge, du nord, du sud ou du centre du pays, sur les Tueurs du Brabant avec un casting parfaitement bilingue.

Pour la première fois, les deux diffuseurs publics du pays travaillent main dans la main sur un projet de fiction relatant l’un des épisodes les plus sombres de l’histoire de la Belgique. Basée sur des faits réels, « 1985 » replonge le public dans l’agitation des années 80, époque au cours de laquelle les Tueurs du Brabant ont semé la terreur.

Tijmen-Govaerts-1985
Tijmen Govaerts – @Eyeworks

Pour rappel, les Tueurs du Brabant sont responsables d’une série de braquages meurtriers entre 1982 et 1985, dans le Brabant, mais aussi en Flandre, dans le Hainaut ou dans le Namurois, faisant 28 morts et d’innombrables victimes. Le mystère qui entoure l’identité des tueurs en fait l’un des plus grandes énigmes judiciaires du pays, suscitant les spéculations les plus folles. Le sujet a déjà été abordé en fiction, et dans les deux langues, récemment dans les très réussis Tueurs de François Troukens et Jean-François Hensgens, et Niet Schieten de Stijn Coninx.

La série, réalisée par Wouter Bouvijn (The Twelve) et créée par Willem Wallyn (De 16), suit trois jeunes adultes qui se retrouvent au cœur de cette tempête qui a bouleversé la Belgique entière : lorsque le gang commet des vols violents, des tensions entre les gendarmes ralentissent l’enquête… Une série de huit épisodes de 50 minutes dont le tournage est prévu jusqu’en octobre 2021, pour une diffusion début 2023 sur la RTBF et la VRT.

Un casting bilingue, francophone & flamand

Les trois rôles principaux sont incarnés par l’excellent jeune comédien flamand Tijmen Govaerts, découvert dans le court métrage Passé l’aube de Nicolas Graux, et absolument stupéfiant dans Muidhond de Patrice Toye, ainsi que par Aimé Claeys et Mona Mina Leon.

Guillaume Kerbusch – @Eyeworks

Mais le casting rassemble également plusieurs acteurs de séries belges francophones, comme Roda Fawaz (Invisible, Unité 42), Guillaume Kerbusch (La Trêve), Yoann Blanc (La Trêve, Pandore) et de séries flamandes, comme Tom Vermeir (The Twelve, mais aussi les films Seule à mon mariage ou Hotel Poseidon), Peter Van den Begin (Tabula rasa, mais aussi bien sûr Dode Hoek, King of the Belgians ou The Barefoot Emperor), Titus De Voogdt (De Dag, The Twelve, mais aussi King of the Belgians ou The Barefoot Emperor). On y retrouve aussi Baptiste Sornin, Barbara Sarafian, Josse De Pauw, Erico Salamone, Philippe Résimont, François Maquet, Simon Delecosse et Michelangelo Marchese.

Synopsis

La série suit trois amis : Marc, Franky et sa sœur Vicky. Pleins d’enthousiasme et d’ambitions, les deux premiers quittent leur village de campagne pour Bruxelles afin d’entamer une carrière dans la gendarmerie. Mais de façon inattendue, ils intègrent une brigade en pleine crise, lorsque le pays est marqué par une série de vols violents. Vicky étudie le droit à la VUB, en face de la caserne de gendarmerie. Son caractère rebelle et ses idéaux progressistes se heurtent à tout ce que Franky et Marc représentent. Lorsque l’influent commandant de la gendarmerie François est reconnu coupable de trafic de drogue, et qu’une attaque est commise contre le major Vernaillen qui a mis l’affaire en lumière, les trois jeunes sont entraînés dans la spirale d’événements qui plus tard seront attribués aux tueries du Brabant…

1985 raconte l’histoire de la perte de l’innocence de ces trois jeunes, mais également d’une rupture de confiance : celle de la population envers les forces de l’ordre et le monde politique, qui fait encore écho aujourd’hui.

« 1985 » – @Eyeworks

Regardez aussi

Aya-Simon-Coulibaly-Gillard

L’ACID pour « Aya » de Simon Coulibaly Gillard

Nouvelle sélection cannoise pour le cinéma belge! Aya, premier long métrage de Simon Coulibaly Gillard, …