Clap de début pour « Augure » de Baloji

C’est aujourd’hui que débute le tournage d’Augure, le premier long métrage de Baloji, avec Marc Zinga, Lucie Debay, Eliane Umuhire, Yves-Marina Gnahoua, et Denis Mpunga.

Baloji, artiste pluridisciplinaire révélé au début des années 2000 au sein du groupe Starflam, a depuis sorti trois albums qui ont connu un beau succès. Côté musique, il supervise textes et musiques, mais aussi le riche univers visuel de ses créations. En 2018 d’ailleurs, il réalise le clip de Peau de chagrin – Bleu de nuit, extrait de l’album 137 avenue Kaniama. La même année, il réalise son premier court métrage, Kaniama Show, présenté dans de nombreux festivals, qui sera suivi quelques mois plus tard par Zombies. Au cinéma, on le voit également dans Binti de Frederike Migom, qui lui vaut une nomination pour le Magritte du Meilleur espoir masculin.

Avec Augure, il retrace le parcours singulier de Koffi. Considéré comme un zabolo (sorcier), Koffi a été banni par sa mère. Après 15 ans d’absence, il revient à Lubumbashi pour s’acquitter de sa dot. Accompagné par sa future femme Alice, il va se confronter aux préjugés et à la suspicion des siens.

Dans le rôle de Koffi, on retrouve le comédien belge d’origine congolaise Marc Zinga, lui aussi musicien, puisqu’il a longtemps été le chanteur du groupe funk The Peas Project, révélé en 2014 par Les Rayures du Zèbre de Benoît Mariage, pour lequel il reçoit le Magritte du Meilleur espoir masculin. On l’a vu depuis dans Qu’Allah bénisse la France d’Abd Al Malik (qui lui vaut une nomination pour le César du Meilleur espoir masculin, mais aussi chez Jacques Audiard (Dheepan) ou chez les frères Dardenne (La Fille Inconnue), et récemment dans le puissant film de Joël Karekezi, La Miséricorde de la Jungle.

A ses côtés, on retrouve la comédienne belge Lucie Debay (là aussi une habituée des Magritte du Cinéma, vue dernièrement dans Une vie démente, Magritte du Meilleur film, et primée pour Melody et Nos batailles); l’acteur belge Denis Mpunga, vu récemment dans Lola vers la mer, Antoinette dans les Cévennes ou A l’ombre des filles, qui sort cette semaine; la comédienne belge Yves-Marina Gnahoua, très présente au théâtre, que l’on a pu apercevoir dans La Trêve, mais aussi dans le bouleversant film d’Alexe Poukine, Sans frapper.

On retrouve également au générique la comédienne rwandaise Eliane Umuhire, dernièrement à l’affiche de Neptune Frost du poète et rappeur américain Saul Williams, dévoilé à la Quinzaine des Réalisateurs.

Le tournage se déroulera jusqu’au 27 mai prochain entre Lubumbashi, Kinshasa et Bruxelles. A l’image, on retrouvera le chef opérateur Joachim Philippe, auquel on doit déjà l’image de Binti, La Miséricorde de la Jungle, mais aussi Cosmogonie de Vincent Paronnaud, ou encore The Wall, le prochain film de Philippe Van Leeuw. Il avait déjà accompagné Baloji pour Zombies et Peau de chagrin – Bleu de nuit, tout comme la chef décoratrice Eve Martin, au générique quant à elle de Peau de chagrin – Bleu de nuit et Kaniama Show. Augure est produit par Wrong Men.

Regardez aussi

« A Parked Life », la vie sur la route

Avec A Parked Life, Peter Triest suit ceux qui parcourent l’Europe inlassablement dans leurs poids …