Clap de début pour « Le Plus vivant possible » de Delphine Girard avec Veerle Baetens

La jeune réalisatrice belge Delphine Girard passe au long avec Le Plus vivant possible, sorte de suite à son court métrage Une soeur, sélectionné pour les Oscars en 2020.

Delphine Girard débute cette semaine le tournage de son premier long métrage, Le Plus vivant possible, entre Bruxelles et Tubize. Elle y retrouve trois personnages qu’elle connaît bien, ceux de son court métrage Une soeur, qui a connu un grand succès en festivals, jusqu’à l’apothéose, la participation aux Oscars en février 2020. Nous la rencontrions à l’époque, en direct de Los Angeles, pour parler de cette expérience unique.

Dans Une soeur, on croisait les destins de trois personnages réunis malgré eux par une agression: un homme, une femme, une autre femme, au bout du fil, qui prend l’appel d’urgence de la première. Le Plus vivant possible les retrouve et s’interroge sur leur devenir. Lors d’une soirée de fête qui tourne mal, Dary agresse Aly, Aly appelle la police, Anna prend l’appel. Au lendemain de cette nuit, ils doivent faire face aux échos de cette violence qui les a changés tous les trois. Aly tente de reprendre sa vie et de minimiser les effets de l’agressions sur son quotidien. Dary essaye de se raconter une version des évènements avec laquelle il peut vivre. Anna décide qu’elle veut continuer à faire partie de l’histoire. Qu’est ce qui fait justice et qu’est ce qui répare?

Selma Alaoui et Guillaume Duhesme

Delphine Girard retrouve son excellent casting. Veerle Baetens, que l’on ne présente plus (on rappellera juste qu’elle remportait en 2020 le Magritte de la Meilleure actrice pour Duelles), incarne Anna. Face à elle, Aly est interprétée par Selma Alaoui, très présente au théâtre, qui trouve là son premier grand rôle au cinéma, et Guillaume Duhesme, vu récemment dans Tout s’est bien passé de François Ozon ou Terrible Jungle incarne Dary.

Delphine Girard et Hélène Karenzo, 1ère assistante sur « Une soeur » et « Le plus vivant possible ».

La cinéaste retrouve également sa chef opératrice, Juliette Van Dormael, et une grande partie de son équipe technique, notamment la cheffe décoratrice Eve Martin, Damien Keyeux pour le montage, ou sa 1ère assistante Hélène Karenzo. Comme pour Une soeur, elle est produite par Versus Production. On vous en reparle bientôt!

Regardez aussi

« Megalomaniac », film viscéral

Karim Ouelhaj a triomphé ce week-end au Fantasia Film Festival de Montreal avec son dernier …