Home / News / Evenements / Couleur de Peau : Miel crée la sensation au Japon

Couleur de Peau : Miel crée la sensation au Japon

Couleur de peau : miel vient de remporter le Grand Prix du 17e Japan Media Arts Festival dans la catégorie film d’animation. Longs-métrages et courts-métrages mélangés, 587 (!!!) films y étaient en compétition. Depuis Le vieil homme et la mer en 1999, Couleur de peau Miel est le premier film étranger à obtenir cette prestigieuse distinction remise par le Japan’s Agency for Cultural Affairs. « 

 

Sorti en 2012 sur nos écrans, Couleur de peau : miel est un long métrage qui mêle images live et animation sur un thème délicat et crucial : l’adoption. Il est la somme du travail de deux réalisateurs : le documentariste Laurent Boileau s’est associé à l’auteur de bandes dessinées Jung qui a ici adapté son œuvre.

 

 

Né en 1965 à Séoul, Jung a été adopté en 1971 par une famille belge. Il est l’un des 200.000 enfants coréens disséminés à travers le monde depuis la fin de la guerre de Corée. Ses livres reviennent sur quelques moments clés de sa vie : l’orphelinat, l’arrivée en Belgique, la vie de famille, l’adolescence difficile… Il y raconte les évènements qui l’ont conduit à accepter ses mixités. Le déracinement, l’identité, l’intégration, l’amour maternel, tout comme la famille recomposée et métissée, sont autant de thèmes abordés avec poésie, humour et émotion…  Le premier tome de ce récit autobiographique en noir et blanc est paru en 2007 aux éditions Quadrants.

 

L’idée d’adapter au grand écran cette série de livres est née dans l’esprit de Laurent Boileau qui signa plusieurs films documentaires sur la bande dessinée (Franquin Gaston & Cie, Les Artisans de l’imaginaire, Spirou une renaissance, Les Chevaux de papier et Sokal, l’art du beau). Dès la première lecture, il a eu un coup de cœur pour le ton décalé qui évite les effets narcissiques et l’humour assez noir qui baigne le récit. Le thème de l’adoption ne le laisse pas indifférent, car ses parents ont recueilli son cousin et sa cousine germaine, orphelins. La notion de la famille recomposée renvoie donc aussi à sa propre expérience.

 

 

L’an dernier, Couleur de peau : Miel a déjà remporté le Grand prix du Festival International du Film pour Enfants de Montréal ainsi que le prix de l’INIS…  Au festival du film d’animation d’Annecy, Couleur de Peau : Miel a décroché deux trophées : le Prix du public et le prix Unicef.

Regardez aussi

Plein feu sur les talents 🇧🇪 au BRIFF!

Le BRIFF, qui se tiendra du 3 au 13 septembre prochains, se dévoile petit à …