Home / News / En bref / David Hainaut : nouveau président de l’UPCB

David Hainaut : nouveau président de l’UPCB

Ce jeudi 12 janvier s’est tenue à Bruxelles l’Assemblée Générale de l’Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB). L’organisme, qui existe en Belgique depuis 1925, regroupe une centaine de journalistes et de rédacteurs ayant un lien étroit avec le cinéma.

Les membres ont désigné le successeur de Stéphane Fefer, au terme de son mandat de cinq ans. Il s’agit de David Hainaut, un journaliste de 32 ans spécialisé dans le domaine depuis 5 ans, et qui œuvre indépendamment pour plusieurs médias (Be TV, Cinergie, La Tribune de Bruxelles, Le Soir et Moustique, entre autres).

L’occasion pour nous d’ouvrir notre site à ce sympathique journaliste fort talentueux qui signe ici la première carte blanche de Cinevox rédigée par un professionnel extérieur à l’équipe.

 

 

« Davantage qu’un simple titre honorifique, cette présidence me permet d’accéder à un poste représentatif d’un noble art. J’ai envie de défendre une profession qui m’est chère, tout en essayant de partager ma passion pour le cinéma. Une passion cultivée ces dernières années lors de mes reportages sur les tournages, pendant mes centaines d’entretiens ou encore, durant la couverture de festivals.

Il me sera évidemment impossible d’agir seul. Mon rôle va donc d’être d’essayer de fédérer des professionnels autour d’un art né pour toucher le plus large public. L’un des défis de l’UPCB sera de continuer à faire mieux connaître le cinéma, belge notamment. Notre cinéma, qu’il soit flamand ou francophone, est continuellement salué dans le monde entier, et génère probablement le vivier de talents le plus large pour un territoire aussi restreint que le nôtre. Nous devons plus que jamais en avoir conscience.

En ce sens, toute initiative médiatique, qu’elle émane des grands médias traditionnels et neutres que nous connaissons tous, – mais également des différents supports numériques, aussi différents soient-ils (Cinenews, Cinergie, Cinevox, Univerciné…) est extrêmement capitale pour contribuer à faire évoluer les mentalités.

L’arrivée aussi, d’une grande récompense cinématographique en Fédération Wallonie-Bruxelles – Les Magritte -, dont la cérémonie sera diffusée dans le monde entier grâce à TV5 – soit un potentiel de 200 millions de foyers – est pour moi primordiale. Selon une récente enquête, 70% des Belges francophones ont déjà entendu parler des Magritte et les professionnels étrangers nous questionnent continuellement sur l’évènement. Il faut dire que la qualité du plateau des deux premières éditions – dont la prochaine se tiendra le 4 février – n’a rien à envier à certaines éditions des Césars.

Bref, l’UPCB et ses membres espèrent donc jouer un rôle aussi prépondérant qu’actif dans cette ère nouvelle, liant au plus près médias et publics. Une collaboration étroite entre professionnels qui, espérons-le, fera naître bien de nouvelles passions pour le 7ème art!

David Hainaut, Président de l’Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB) Hainaut.David@gmail.com

Regardez aussi

Ouverture dimanche du Festival International du Film de Bruxelles

C’est ce dimanche 18 novembre qu’ouvrira la 4e édition du Festival International du Film de …