Début de tournage pour « La Salle des pas perdus »

Roda Fawaz et Thibaut Wohlfahrt viennent d’entamer le tournage de leur premier long métrage, La Salle des pas perdus, qui se tient donc du 4 au 21 juillet à Anvers et Bruxelles.

Vous connaissez surement Roda Fawaz, auteur et comédien belge d’origine libanaise. S’il a une riche carrière au théâtre, il a d’ailleurs écrit plusieurs one-man-shows et reçut le Prix du Spectacle vivant de la SACD en 2021, on l’a également beaucoup vu à la télévision et sur la RTBF, puisqu’il était à l’affiche d’Unité 42, mais aussi d’Invisible. On le retrouvera d’ailleurs également à la rentrée dans 1985, la série belge évènement coproduite sur l’affaire des Tueurs du Brabant coproduite par la RTBF et la VRT.

Quant à Thibaut Wohlfahrt, réalisateur formé à l’IAD, s’est fait remarqué avec des deux courts métrages, Ciao Bambino et La Traversée, ainsi q’un troisième court, Bruxelles-Beyrouth, co-réalisé avec Samir Youssef. C’est d’ailleurs sur ce film qu’il rencontre Roda Fawaz, qui en tient le rôle principal.

Avec La Salle des pas perdus, Thibaut Wohlfahrt et Roda Fawaz posent leur caméra dans un lieu emblématique : le tribunal. Le film suit sept trajectoires, sept personnes en quête d’identité, sept destins qui s’entrecroisent dans un Palais de Justice, le temps d’une journée. Ce récit est marqué par son unité de temps et de lieu, et une contrainte artistique forte, celle d’enchaîner 20 plans séquences, qui donneront corps à l’histoire. 

Le film fait partie des projets soutenus dans le cadre des productions légères, et bénéficiera d’un casting belge d’envergue, avec notamment Laurent Capelluto, vu récemment dans Garçon Chiffon de Nicolas Maury ou Un monde de Laura Wandel, et qui sera du prochain Pierre Salvadori, La Petite Bande, ou encore Véronique Dumont, comédienne belge très présente au théâtre, vue au cinéma chez Nadir Moknèche, Pascal Rabaté ou Philippe Blasband, Aurélien Caeyman, la révélation de la saison 2 de la série La Trêve, Jean-Henri Compère (Dode Hoek, Torpedo, Les Chevaliers Blancs, inoubliable alter égo de pellicule de Jan Bucquoy dans La Vie sexuelle des Belges et Camping Cosmos), Wim Willaert, autre alter ego de cinéma de Jan Bucquoy dans La Dernière Tentation des Belges, Fabrice Adde, apprécié dans Emma Peeters de Nicole Palo, actuellement à l’affiche de Petite Fleur de Santiago Mitre, Sophie Sénécaut, vue il y a quelques mois dans Le Lion Belge, mais aussi Francesco Mormino, Baptiste Moulart, Lionel Thibout, Fatou Hane, Charlotte Fischer, Mouhamadou Diba, Angèle Baux Godard, Martin Verset, Soazig de Staercke, Nicole Valberg, Luc Vangrunderbeeck, Fabrice Rodriguez, Adrienne D’Anna, Laurent Denayer, Samuel Van der Zwalmen.

La Salle des pas perdus est produit par Cassandre Warnauts et Jean-Yves Roubin, pour Frakas Productions, on vous en reparle prochainement!

Regardez aussi

Clap de début pour « Les Enfants perdus » de Michèle Jacob

C’est cette semaine que débute le tournage du premier long métrage de Michèle Jacob, Les …