Home / News / Coming soon / Defilé de guests belges dans « Sawah » d’Adolf El Assal

Defilé de guests belges dans « Sawah » d’Adolf El Assal

Eric Kabongo, Stéphane Bissot, Jean-Luc Couchard, Mourade Zeguendi, Mara Taquin, Bess Limani, Dan Sluijzer, tous figurent au casting de Sawah, le nouveau long métrage du réalisateur égyptien Adolf El Assal, installé au Luxembourg.

Skaarab, un DJ du Caire est invité à poser ses sons à Bruxelles à l’occasion d’un concours international de DJ. Pendant son trajet, il reste coincé dans un pays dont il n’a jamais entendu parler : Le Grand-Duché de Luxembourg. Il décide alors de trouver son chemin pour atteindre son but à temps alors qu’une révolution éclate dans son pays.Une folle épopée de 48 h s’ensuit.

Si Skaarab est interprété par Karim Kassem, star du cinéma égyptien qui mène également une carrière internationale, de nombreux comédiens belges se retrouvent au générique de cette comédie luxembourgeoise. Eric Kabongo, vu récemment dans Troisièmes Noces, incarne Daniel, un Congolais qui a fui son pays natal dans les années 90 pendant la guerre civile. Réfugié politique au Luxembourg, il essaie d’aider les gens dans le besoin.

Sawah-Eric-Kabongo
Eric Kabongo
Sawah-Mourade-Zeguendi
Mourade Zeguendi

Face à eux, on retrouve Jean-Luc Couchard qui incarne Zepp, qui fait partie d’un clan yéniche au bord de la frontière avec le Luxembourg. Sa fille Rosa, incarnée par Mara Taquin, dont on parlait ici hier, est sur le point de se marier et il veut lui offrir une lune de miel de ses rêves. Mais à cause de ses origines, avoir un passeport n’est pas une chose facile. Stéphane Bissot interprète Nadia,  gérante d’un café à Esch qu’elle a construit à partir de rien. Elle aide les gens en difficulté en leur offrant des chambres au dessus de son établissement. Mourade Zeguendi joue quant à lui le rôle de Ramzy, un homme d’affaires marocain qui habite entre Tanger et Bruxelles.

Mara Taquin et Jean-Luc Couchard

On retrouve également dans le film Bess Limani, ou Dan Sluijzer.

Né à Alexandrie, Egypte en 1981, Adolf El Assal a passé la majorité de sa jeunesse entre les Emirats Arabes Unis, l’Angleterre et leLuxembourg. En 2008, après avoir obtenu son Masters en réalisation, son premier long-métrage en tant que producteur, Divizionz est sélectionné au festival de Berlin et a eu plus de100 sélection internationales et vendu dans une trentaine de pays à travers le monde.En 2011, il réalise ses deux court-métrages primés La Fameuse route… et Manos de Dios. Ady est aussi membre du BerlinaleTalents et du réseau EAVE (European Audiovisual Entrepreneur). Il est aussi producteur et co-fondateur de Wady Films.En 2014, il sort son premier long-métrage Les Gars, qu’il a produit, réalisé et distribué dans les pays francophones. Sawah est son deuxième long métrage.

Si le film n’a pas encore de date de sortie, on espère néanmoins le voir bientôt en Belgique, dans un festival?

Regardez aussi

Patrick-Tim-Mielants

« Patrick »: tragicomédie au marteau

Kevin Janssens est méconnaissable dans Patrick, thriller psychologique absurde et inattendu de Tim Mielants, porté …