Home / News / En bref / Deux films belges francophones primés au festival Visions du Réel de Nyon 

Deux films belges francophones primés au festival Visions du Réel de Nyon 

 

Le festival Visions du Réel de Nyon est l’un des festivals documentaires d’auteur les plus côtés au monde. Au temps où les Arabes dansaient, et Une fille de Ouessant, deux films belges, y ont reçu un prix ce week-end. 

Prix du public pour Au temps où les Arabes dansaient

Le nouveau documentaire de Jawad Rhalib (Insoumise, El Ejido la loi du profit, Les Damnés de la mer), Au temps où les arabes dansaient a remporté le Prix du Public, récompensant le meilleur film de la section Grand Angle (Prix doté d’un montant de 10.000 CHF). Dans Au temps où les arabes dansaient, le réalisateur questionne les nombreuses facettes de la culture arabe qui ont tristement été oubliées par les médias occidentaux et du Moyen-Orient. L’amour de la danse et de la musique, mais aussi la littérature, la philosophie et la science.

Sesterce d’argent pour Une fille de Ouessant

Le film Une fille de Ouessant de la réalisatrice Éléonore Saintagnan, remporte quant à lui le Sesterce d’argent Fondation Goblet de la Compétition internationale moyens et courts métrages, récompensant le Meilleur court métrage (CHF 5 000). Dans ce film produit par Michigan Films, la réalisatrice plonge dans les archives, et dans un flottement entre rêve et réalité, s’identifie à Barba, une fille de Ouessant, dont le père a disparu en mer sans laisser de traces. Comment alors faire son deuil? Entre film de vacances, documentaire anthropologique et fiction, le film prend la forme d’un conte ethnographique.

 

Regardez aussi

« Nos Batailles » va voyager à travers le monde

Non seulement Nos Batailles, le deuxième long métrage de Guillaume Senez applaudi à Cannes, sortira …