Disparition du producteur Bernard De Dessus Les Moustier

On a appris hier la disparition du producteur belge Bernard De Dessus Les Moustier. Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

Cette disparition est un choc pour la profession audiovisuelle belge, qui perd ainsi un producteur reconnu pour sa bienveillance et son enthousiasme, apprécié de tous et toutes.

Depuis près de 20 ans, il oeuvrait au sein de la société Novak Prod, avec laquelle il avait notamment accompagné les premiers longs métrages de Xavier Seron, Je me tue à le dire (Magritte du Meilleur scénario et Magritte du Meilleur acteur), et de Joël Franka, Une chanson pour ma mère (Magritte du Meilleur premier film) et enseignait à l’IAD. Il était également un directeur de production très réputé, et avait récemment participé à des tournages comme ceux de Jumbo de Zoé Wittock ou Space Boy d’Olivier Pairoux.

Xavier Seron, Joachim Lafosse, Joël Franka, Bouli Lanners, Martine Doyen, le Centre du Cinéma, Wallimage, screen.brussels, l’Union des Producteurs de Films Francophones saluent ce producteur qui aura marqué d’une profonde empreinte toustes les professionnel·les et les étudiant·es qui auront eu le privilège de croiser sa route.

 

Regardez aussi

On en sait plus sur « Chickenhare », le prochain Ben Stassen

Le prochain film nWave sera coproduit par Sony Pictures, les studios d’animation bruxellois mettent ainsi …