FIFF 2021: les courts belges en lice!

Pour sa 36e édition, le Festival International du Film Francophone de Namur a décidé de revoir sa section court métrage, pour proposer une Compétition courts métrages riche de 20 titres, parmi lesquels de nombreux films belges. Ces films, ainsi que deux sélections spéciales seront diffusés au court du week-end du 2 octobre.

Les 20 courts métrages en lice (dont 10 belges) seront:

  • ASTEL de Ramata-Toulaye Sy (Sénégal)
  • CLÉO ET MAX de Solenn Crozon et Louis Kempeneers (Belgique)
  • CONFINÉS DEHORS de Julien Goudichaud (France)
  • DERNIER VOYAGE AU LAOS de Manon Saysouk (Belgique)
  • DEUX FOIS MON FRÈRE de Mickey Broothaerts (Belgique)
  • L’ENFANT SALAMANDRE de Théo Degen (Belgique)
  • ETHEREALITY de Kantarama Gahigiri (Rwanda / Suisse)
  • LES GRANDES CLAQUES d’Annie St-Pierre (Québec)
  • JMAR de Samy Sidali (Maroc / France)
  • JUNIE de Grégoire Graesslin (Belgique / France)
  • LOVE HURTS d’Elsa Rysto (France)
  • MAUVAISE TROUPE de Nolwenn Lemesle (France / Belgique)
  • LE MONDE EN SOI de Sandrine Stoïanov & Jean-Charles Finck (France)
  • LA PROVA de Toni Isabella Valenzi (Belgique)
  • LES PUNAISES de Lisa Sallustio (France)
  • SAUCE À PART de Yoann Zimmer (Belgique)
  • SUR LE RIVAGE de Camille Mol (Belgique)
  • T’ES MORTE HÉLÈNE de Michiel Blanchart (Belgique / France)
  • TITAN de Valéry Carnoy (Belgique/ France)
  • WARD ET LA FÊTE DU HENNÉ de Morad Mostafa (Égypte / France)

On retiendra la présence de L’Enfant Salamandre de Théo Degen (retrouvez ici notre interview du jeune cinéaste), Prix de la Cinéfondation lors du dernier Festival de Cannes, Titan de Valéry Carnoy, déjà lauréat au Festival de Mons, et vainqueur du Grand Prix la semaine dernière au Brussels Short Film Festival, ou encore T’es morte Hélène de Michiel Blanchart qui n’en finit plus de remporter des prix dans de nombreux festivals à travers le monde.

On retrouvera également le premier court métrage du comédien namurois Yoann Zimmer, Sauce à part, avec notamment Finnegan Oldfield, ainsi que Junie de Grégoire Graesslin, tous deux dévoilés au BSFF, et 5 beaux inédits.

Les 20 courts métrages seront répartis en 4 séances au Delta le 2 octobre à 15h30 et 18h15 ainsi que le 3 octobre à 14h et 17h !

Le FIFF fera également un focus sur le cinéma flamand avec une sélection de 5 films: Beau Monde de Hans Vannetelbosch, Echo de Kato De Boeck et Flo Van Deuren, Howling de Laura Van Haecke, Stephanie de Leonardo Van Dijl et Versailles de Hyun Lories.

Enfin, juste après le Palmarès de la Compétition du Court, le FIFF programmera la Collection « Regards féminins », imaginée par le collectif de réalisatrices Flim ! : Dans le silence d’une mer abyssale de Juliette Klinke, Des bagnoles et des arbres de Salomé Richard, La Protagoniste de Sarah Carlot Jaber et Silence s’il-vous plait d’Aude Verbiguié-Soum.

Regardez aussi

« Fils de plouc », petites chamailleries entre frères

Après avoir ravi (et/ou outragé!) les festivalier·es du prestigieux Festival de Sundance, et fait se …