Home / News / Coming soon / Inexorable, Jour-J

Inexorable, Jour-J

Clap de début aujourd’hui pour Inexorable, le nouveau film de Fabrice du Welz, qui marque le retour sur les plateaux de tournage pour le cinéma belge.

Fabrice du Welz entame aujourd’hui le tournage de son septième long métrage, Inexorable. A la veille du confinement, le cinéaste belge était en pleine préparation, et le tournage aurait dû débuter début avril. Après d’interminables semaines de doutes et d’attente, le film est enfin sur les rails, grâce à la mise en place du fonds de garantie, qui permet de contourner le refus des assurances de couvrir les risques Covid. Dans le courant du mois de juillet débutera également le tournage du nouveau film de Joachim Lafosse, Les Intranquilles, puis en août celui de Giordano Gederlini, Entre la vie la mort, ainsi que ceux des séries Baraki et Coyote.

Après avoir clôturé sa trilogie ardennaise avec Adoration, sorti en janvier dernier, Fabrice du Welz se lance dans une nouvelle voie, tendant plus vers le thriller, avec un huis-clos (ou presque) sous haute tension, emmené par Benoît Poelvoorde, Mélanie Doutey et Alba Gaïa Bellugi.

Après le succès retentissant de son premier roman Inexorable, Marcel Bellmer n’a jamais vraiment réussi à renouer avec le succès. Des années plus tard et au sortir d’une dépression qui l’a terrassé, il emménage avec sa femme et éditrice Jeanne Drahi, sa fille Lucie et leur chien Ulysse dans la riche propriété de son beau-père tout juste décédé. Dans ce temple de l’érudition où se sont succédés les grands écrivains du XXème Siècle, Marcel sent qu’il est rattrapé par ses démons. C’est alors que Gloria, étrangement fascinée par les Bellmer, se fait engager comme femme de ménage. Jeune et fougueuse, elle se rapproche de Marcel, ils s’attirent. Alors que Marcel sent revenir en lui le feu qui lui avait inspiré Inexorable, il glisse inexorablement dans un piège qui pourrait bien le mener à sa perte.

Fabrice du Welz retrouve donc Benoît Poelvoorde, qu’il avait transfiguré dans Adoration, lui offrant un nouveau rôle qui promet une performance intense et singulière du comédien belge. A ses côtés, on retrouve la comédienne française Mélanie Doutey, qui avait déjà prêté son talent à un autre film belge il y a quelques années, l’inclassable Post-Partum de Delphine Noels. Face à eux, la jeune comédienne Alba Gaïa Bellugi, vue récemment dans Into the Night.

Le tournage se tiendra tout cet été en Belgique, notamment au Château de Roumont près de Libin. Le cinéaste, désormais produit par Frakas Production, retrouvera notamment Manu Dacosse, chef opérateur sur ses deux derniers films, qui signera une fois de plus l’image, toujours en pellicule.

On en reparle très vite!

Regardez aussi

Pablo Andres est 100% loup!

Pablo Andres sera à l’affiche de 100% Loup,  le nouveau film d’animation belge de Studio …