Jean-Pierre et Luc Dardenne
Un Plateau dans un Gand de velours

D’un côté, on a les Vlaamse Filmprijzen créés à Ostende en 2009. En septembre, ils ont fêté leur troisième anniversaire avec une razzia prévisible et méritée de Rundskop.

De l’autre, les Magritte du cinéma belge francophone. Une seule édition au compteur, et un triomphe pour Mr Nobody de Jaco Van Dormael en février dernier.

Au milieu de ces prix régionaux, une belle initiative du festival de Gand qui a remis cette semaine deux récompenses. Dont une est allée aux frères Dardenne.

 

Le Joseph Plateau Belgian Talent Award est une succulente friandise gantoise. Une récompense destinée à mettre en exergue les plus valeureux représentants de notre cinéma. Cette année, il a été octroyé à Chris Lomme, inoxydable actrice flamande qui débuta sa carrière à la fin des années… 50 et qu’on a vue cette année dans Dubbelleven et Het Godelijke Monster. Chris est une icône au Nord du pays, honorée pour l’ensemble de son oeuvre.

 

Plus inattendu, plus surprenant aussi, mais très enthousiasmant, un second trophée a été décerné aux  frères Dardenne qui « ont placé la Belgique sur la carte du monde avec leurs drames sociaux poignants ». Effectivement…

 

[Photo – Film Festival van Ghent]


« Nul n’est prophète en son pays », a-t-on, trop souvent, coutume de dire. Mais rien n’est plus faux avec les Frères. Après le nouveau succès cannois, deux escapades triomphales en Italie en juillet et en septembre (4 prix en tout) et des honneurs rendus à Munich, cet Award gantois est hautement apprécié par Les Films du Fleuve.

 

Il ne s’agit d’ailleurs pas d’une réelle première, car du temps où les Prix Plateaux récompensaient à Gand les meilleurs films belges de l’année, les Dardenne s’y distinguèrent à plusieurs reprises : Le Fils en 2002 et l’Enfant en 2006 furent couronnés haut la main. Lors de ces deux occasions, Jean-Luc et Pierre empochèrent au passage le titre de meilleurs réalisateurs.

 

Cet hommage national sera-t-il confirmé début février par un grand schelem aux Magritte? Le suspense est entier et toute la profession retient son souffle. Cette année, la compétition francophone sera très ouverte avec Le Gamin au vélo face aux Géants de Bouli. Ce choc vaudra la peine d’être vécu…

Avec La Fée comme arbitre? Passionnant, on vous dit…

 

Regardez aussi

Les Machins 2023: le palmarès!

Quand y’en a plus, y’en a encore! Après 3 ans d’interruption momentanée des programmes pour …