Jessica Woodworth entame le tournage de Fortress

v.l.n.r.: Jan Bijvoet, Samvel Tadevosyan, Jessica Woodworth, Jonas Smulders, Django Schrevens, Goua Grovogui.

Jessica Woodworth vient d’entamer en Sicile le tournage de son nouveau film, Fortress, avec Jonas Smulders et Geraldine Chaplin.

Avec Fortress, Jessica Woodworth livre une adaptation extrêmement personnelle et contemporaine du chef d’oeuvre de Dino Buzzatti, Le Désert des Tartares (déjà adapté en 1976 par le réalisateur italien Valerio Zurlini, avec Jacques Perrin et Max Von Sydow).

Fortress raconte l’histoire de Luka, un jeune et ambitieux soldat qui rejoint un régiment dans une forteresse isolée pour affronter un ennemi mythique venu du Nord… Après une traversée du désert éreintante qui le laisse hagard aux portes de la forteresse, Luka, se remettant sur pied, découvre que celle-ci est loin d’être à la hauteur de sa légende. Elle est gérée par une équipe de militaires résolument excentriques, qui imposent à tous des règles confinant à l’absurde.

L’absurde, justement, relie cette adaptation, sise dans un futur post-apocalyptique, aux oeuvres précédentes de l’autrice-réalisatrice. Notons d’ailleurs que c’est la première fois que Jessica Woodworth dirige seule le plateau, puisque ses films précédents (Khadak, Altiplano, La Cinquième Saison, King of the Belgians et The Barefoot Emperor) étaient co-réalisés avec Peter Brosens. Ce dernier est aujourd’hui producteur du film, avec sa société Bo Films, le film étant coproduit par Beluga Films, la société de Diana Elbaum, à Bruxelles, ainsi que Krater Films à Gand.

A l’image, on retrouve la chef opératrice belge Virginie Surdej (Magritte de la Meilleure image pour Insyriated, également à l’oeuvre sur Nuestras Madres, By the Name of Tania, ou Le Coeur noir des forêts que l’on découvrira la semaine prochaine au BRIFF).

Devant la caméra, le jeune comédien hollandais Jonas Smulders incarnera Luka, tandis que Geraldine Chaplin, déjà impressionnante dans The Barefoot Emperor, joue le rôle du Général de la forteresse.

A leurs côtés, on retrouve notamment les comédiens belges Jan Bijvoets (à l’affiche de la saison 2 d’Into the Night, qui commence incessamment sous peu sur Netflix) et Sam Louwyck.

Le film est tourné en Sicile, dans des paysages à couper le souffle. Jointe par la rédaction flamande de Cinevox, Jessica Woodworth a confié, avec l’énergie qu’on lui connaît: « C’est un sentiment irréel de pouvoir enfin tourner, avec ce casting et cette équipe incroyables, de vrais combattants qui sont résolument en mode combat, ici en Sicile au milieu des feux de forêt et des records de chaleur ! C’est volcanique ! »

En attendant de pouvoir en dire plus sur le film, vous pouvez ré-écouter Jessica Woodworth dans l’épisode de notre podcast Les Rituels qui lui était consacré, où elle évoquait notamment l’écriture de Fortress.

 

Regardez aussi

Clap de début pour « Augure » de Baloji

C’est aujourd’hui que débute le tournage d’Augure, le premier long métrage de Baloji, avec Marc …