Home / News / Tournages / John Shank revient avec « Pompéi »

John Shank revient avec « Pompéi »

Le cinéaste d’origine américaine installé en Belgique revient avec son deuxième long métrage, Pompéi, co-écrit et co-réalisé avec Anna Falguères. Le film est actuellement en tournage dans le Sud de la France. 

John Shank et Anna Falguères

Après s’être fait remarqué en 2004 avec son court métrage Les Mains Froides, John Shank, formé à l’IAD, signe son premier long métrage L’Hiver Dernier, sélectionné à la Mostra de Venise en 2011. Sis au cœur d’une France profonde et rurale, L’Hiver Dernier suivait le destin tragique de Johann, jeune agriculteur qui se bat corps et âme pour entretenir l’exploitation familiale que lui a léguée son père. Il rompt cette solitude passée à soigner les bêtes en fréquentant de temps en temps Julie. Quand il le peut, il s’occupe de sa sœur, internée dans un institut. A la fin de l’automne, alors que l’hiver envahit peu à peu le plateau de l’Aubrac, Johann perd pied. Entre paranoïa et aveuglement, il se coupe peu à peu du monde, et s’accroche à ce qui ne peut être retenu. Sélectionné dans de nombreux festivals, le film met en lumière deux comédiens prometteurs de la jeune garde du cinéma français, Vincent Rottiers, et Anaïs Demoustier.

Flashforward en 2018. Le cinéaste vient de lancer le tournage de son deuxième long métrage, qu’il a co-écrit et qu’il co-réalise avec Anna Falguères. Si ce nom ne vous dit rien, c’est que la jeune femme n’est habituellement pas aux avant-postes des génériques. Pourtant depuis 2005, elle a réalisé les décors de plus d’une quinzaine de longs métrages. Ceux de L’Hiver Dernier, donc, mais aussi de Nue Propriété et A perdre la raison de Joachim Lafosse, de L’Avenir et Eden de Mia Hansen-Love, Un poison violent et Suzanne de Quatell Quillévéré ou plus récemment Duelles d’Olivier Masset-Depasse. A côté de son travail professionnel, elle écrit et fait de la photographie.

L’histoire

Victor et son petit frère Jimmy survivent dans un environnement où la misère sentimentale semble éternelle. L’arrivée de Billie et son romantisme fou ébranlent les croyances de chacun. On devrait retrouver dans le récit certains motifs développés dans L’Hiver Dernier, et notamment la question de la fraternité. Une fois encore, le film se passe en France, mais on quitte les plateau de l’Aubrac pour un Sud de la France baigné de soleil. Jusqu’à l’aveuglement?

Le casting

Les deux héros du films sont incarnés par un couple de jeunes comédiens prometteurs dont on attend beaucoup, à commencer par la jeune Garance Marillier, la révélation de Grave de Julia Ducournau, qui devrait apporter son intensité ravageuse au personnage de Billie. Face à elle, le musicien et comédien franco-canadien Aliosha Schneider. Issu d’une fratrie parcouru par la fibre artistique – on connaît bien notamment son frère Niels Schneider -, il a tourné dans de nombreux films et séries au Canada, et a fait partie de la prestigieuse sélection Rising Stars du Festival de Toronto.

Aliocha Schneider et Garance Marillier

A leurs côtés, on retrouve le héros de L’Hiver Dernier, Vincent Rottiers, que l’on verra à la rentrée dans Engel de Koen Mortier, et qui nous confiait récemment son plaisir de tourner à nouveau avec le réalisateur.

VincentRottiersCinevox
Vincent Rottiers

 

Comme L’Hiver Dernier, Pompéi est produit par Tarantula Belgique. Le tournage, qui a débuté en fin de semaine dernière, devrait se prolonger jusqu’à fin septembre dans le Sud de la France. On devrait découvrir le film en 2019, et d’ici là, Tarantula sortira le film d’un autre duo, Pour vivre heureux, de Dimitri Linder et Salima Glamine.

 

Fiche Technique

Réalisation et scénario : Anna Falguères et John Shank

Casting : Garance Marillier, Aliocha Schneider, Vincent Rottiers, Auguste Wilhelm.

Directeur de la photographie : Florian Berutti

Ingénieur du son: Emmanuel de Boissieu

Décors: Alina Santos

Costumes: Claire Dubien

Montage: Julie Brenta

Production : Tarantula (Joseph Rouschop, Valérie Bournonville)

Coproduction : Good Fortune Film (Clément Duboin, France), micro_scope (Luc Déry, Kim McCraw, Canada)

Tournage : Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie, de fin juillet à début septembre.

RTBF préachète le film et le coproduit. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de Casa Kafa Pictureset du Tax Shelter belge, du Programme Media, d’Eurimages, de la Région Occitanie, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la SOFICA Cinémage 13, de la SODEC, de Téléfilm Canada et bénéficions du Crédit d’Impôt canadien. Le film sera vendu à l’international et distribué en France par Jour2Fête, distribué au Canada par Métropole Films.

 

Regardez aussi

Sur le tournage de « The Barefoot Emperor », part 2

En octobre dernier, Cinevox était invité à visiter le tournage de The Barefoot Emperor de …