Home / News / En bref / La plateforme: des films belges dans les écoles

La plateforme: des films belges dans les écoles

Vous êtes enseignant, et souhaiter partager avec vos élèves la richesse du patrimoine cinématographique belge? Un nouvel outil s’ouvre à vous: La Plateforme.

C’est une évidence, mais il est toujours bon de la rappeler: les élèves d’aujourd’hui sont les spectateurs de demain. C’est donc dès l’école qu’il est crucial d’exposer les jeunes et les enfants à la richesse et la diversité des cinémas belges, à travers les époques. Courts et longs métrages, de fiction ou d’animation, documentaires, la palette de la production cinématographique en Belgique francophone offre aux enseignants et autres programmateurs culturels un vaste choix aussi bien en termes de genres que de thématiques ou de styles.

Ce lundi 4 juin 2018, la Ministre de la Culture Alda Greoli et la Ministre de l’Éducation Marie-Martine Schyns ont présenté, aux côtés de représentants du cinéma et de l’enseignement, les nouveautés de Laplateforme.be, la plateforme vidéo dédiée aux enseignants et opérateurs socioculturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Laplateforme.be constitue un outil clé en main pour renforcer la présence de la culture à l’école et l’éducation au cinéma. En un clic, il est possible d’accéder à un riche catalogue de près de 500 titres composés principalement de documentaires mais également, depuis 2018, de courts et longs métrages de fiction et d’animation. Parmi ces films : Mr. Nodody de Jaco Van Dormael, Le roi danse de Gérard Corbiau, Rosetta et La promesse des frères Dardenne ; les documentaires Burning Out de Jérôme le Maire ou Bureau de chômage de Charlotte Grégoire et Anne Schiltz ; ou encore les animation Panique au village de Patar et Aubier ou Une girafe sous la pluie de Pascale Hecquet. De nombreux films s’ajouteront à cette collection dans les prochains mois, dont Noces de Stephan Streker dès septembre en basse définition pour les opérateurs socioculturels et novembre en haute définition pour les enseignants.

Depuis 2011, la Fédération Wallonie-Bruxelles propose au secteur socioculturel et aux enseignants de visionner en ligne des documentaires belges francophones en vue de leur programmation. 2018 représente un véritable tournant pour Laplateforme.be, qui fait peau neuve et s’agrandit !

De nouveaux services et spécificités techniques ont été apportés à Laplateforme.be qui, en plus d’une refonte graphique, s’ouvre maintenant aux courts et longs métrages de fiction et d’animation. Ce n’est pas tout : Laplateforme.be a été entièrement repensée pour permettre aux enseignants de diffuser facilement des films en classe, en streaming haute définition. Ils peuvent également élaborer des playlists composées d’extraits de films, uploader des documents en vue de partager leurs expériences et télécharger des outils pédagogiques pour préparer leurs cours.

Regardez aussi

Le côté pro du Brussels Short Film Festival

Le Brussels Short Film festival, ça commence aujourd’hui, et en plus des innombrables projections de …