« L’Amour selon Dalva » d’Emmanuelle Nicot

Après le succès de son dernier court métrage, A l’arraché (Grand Prix National au Brussels Short Film Festival, Prix de la mise en scène au Court en dit Long, Prix d’Interprétation au Festival de Namur), Emmanuelle Nicot se lance dans l’aventure du long métrage avec L’Amour selon Dalva, dont le tournage vient de débuter ce lundi.

Le film suit le parcours de Dalva, 12 ans. Un soir, la police fait irruption chez elle et embarque son père avec qui elle vit seule. Dans l’incompréhension la plus totale, Dalva défend l’homme comme une furie, mais rien n’y fait. Brutalement placée dans un foyer pour adolescents, Dalva va se lier d’amitié à Samia, sa colocataire de chambre et peu à peu faire confiance à Jayden, son éducateur. Grâce à eux, elle va comprendre pourquoi on l’a arrachée à ce père qu’elle aime tant…

Dans les rôles de Dalva et Samia, deux jeunes comédiennes dont ce sera le premier rôle à l’écran, Zelda Samson et Fanta Guirassi. Il faut dire que parallèlement à la réalisation, Emmanuelle Nicot est également directrice de casting, spécialisée en « casting sauvage ». A l’arraché avait d’ailleurs déjà mis en lumière les jeunes Hajar Koutaine et Clémence Warnier, magnifiques dans les rôles de Raïssa et Alio.

Alexi Manenti dans « Les Misérables »

Face au deux jeunes femmes, la réalisatrice a choisi le comédien français Alexi Manenti, incroyable dans Les Misérables, et vu l’année dernière dans Poissonsexe.

Le tournage, qui a débuté ce lundi 19 juillet, se tiendra jusqu’au 24 septembre, à Bruxelles, Braine L’Alleud et en France, dans le Grand Est. L’Amour selon Dalva est produit par Hélicotronc, qui a du pain sur la planche cet été, puisque la société produit également la série Des gens bien, actuellement en tournage, le nouveau projet de l’équipe de La Trêve.

 

 

Regardez aussi

Clap de début pour « Augure » de Baloji

C’est aujourd’hui que débute le tournage d’Augure, le premier long métrage de Baloji, avec Marc …