Home / News / Evenements / Le doc belge en force au palmarès du BRIFF

Le doc belge en force au palmarès du BRIFF

Hier soir avait lieu la Cérémonie de clôture de la 1ère édition du Brussels International Film Festival, et la remise des prix de la Compétition Nationale. Surprise: les trois films distingués sont des documentaires!

Après 10 jours de festivités au coeur de Bruxelles, hier soir est donc venu le temps de clôturer la 1ère édition, et de primer les films préférés des jurys et du public. 12 films prenaient par à la Compétition Nationale, un mélange entre des films inédits et déjà sortis en salle, entre fictions et documentaires. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers ont su tirer leur épingle du jeu, et bénéficier de cette belle exposition, puisque les trois films primés sont des documentaires. Le jury était composé de Bruno Deloye, Directeur des chaînes Ciné +, Elise Jalladeau, Directrice Générale du Fetsival de Thessalonique, et Nicolas Buytaers, journaliste et animateur d’Un Samedi d’enfer sur La Première.

Le Prix du public a été remis à La Grand-Messe de Méryl Fortunat-Rossi et Valéry Rosier. « C’est un grand privilège d’avoir pu montrer notre film au BRIFF, et merci d’avoir ouvert une belle fenêtre au documentaire dans la sélection, » a déclaré le premier en recevant le Prix.

Valéry Rosier et Méryl Fortunat-Rossi, accompagnés de leur monteuse, Julie Naas.

Le jury, qui a eu un « coup de coeur pour un documentaire qui pose un regard très intéressant sur l’agriculture, un regard à hauteur d’enfant » a tenu à accorder une mention spéciale à Ceres de Janet Van den Brand

Enfin, le Grand Prix a été attribué à Ni juge ni soumise d’Yves Hinant et Jean Libon: « Nous avons décidé de remettre à l’unanimité le prix à un film qui nous a émus sans pathos, un film dont le dispositif original nous entraîne à la fois dans une enquête à suspens, dans une chronique des petites et des grandes misères de l’âme humaine, et dans un portrait de femme complexe et passionnant. Ce film est aussi une synthèse de l’âme belge, une synthèse entre le cinéma d’Henri Storck et celui de Bouli Lanners, » a déclaré le jury.

Jean Libon et Yves Hinant

Rendez-vous dans un an pour la deuxième édition!

Regardez aussi

Magritte 2019: les courts métrages pré-sélectionnés

Ca y’est, on connaît les courts métrages pré-sélectionnés pour la 9e édition des Magritte du …