Home / News / Coming soon / Le Festival de Mons est de retour!

Le Festival de Mons est de retour!

Après une année d’interruption, le FIFA revient paré d’un nouveau nom, le Festival International du Film de Mons. Fini l’amour? Pas totalement, puisque celui-ci, sous toutes ses formes (romantique, filial, fraternel, familial, etc.) restera le fil conducteur d’une grande partie des sections du Festival. Et la prochaine édition ouvrira le 15 février prochain avec la projection de Duelles d’Olivier Masset-Depasse.

Cette interruption involontaire des programmes aura donc permis de faire le point et de repenser le Festival. Amour toujours dans la programmation – et le code couleur! -, mais le festival se focalise particulièrement sur son côté international, avec une quinzaine d’avant-premières.

Le cinéma belge ne sera pas oublié pour autant. Outre l’ouverture chic et glam avec le thriller diablement esthétique d’Olivier Masset-Depasse, qui se fera en présence du réalisateur et des excellentes Anne Coesens et Veerle Baetens (le film sera également en Compétition), le FIFM (nouveau nom, nouvel acronyme) programmera trois autres longs métrages belges: Escapada de Sarah Hirtt, découvert à l’automne dernier au FIFF, et qui sortira le 13 mars prochain, Coureur de Kenneth Mercken, découvert à Gand, qui sortira le même jour, et enfin en avant-première belge, Cavale, le premier long métrage de la jeune réalisatrice Virginie Gourmel. On vous en reparle très vite.

ESCAPADA_10_artemis_productions_samsa_film
François Neycken dans « Escapada »

Le cinéma belge se conjugue aussi en format court, et le Festival proposera à la fois une sélection de films tournés dans la région du Hainaut, mais aussi une compétition au sein de laquelle on retrouvera les films suivants: Accord Parental de Benjamin Belloir, Calamity de Séverine de Streyker et Maxime Feyers, Famille de Catherine Cosme, Garçon de Isabelle Schapira, Icare de Nicolas Boucart, Le Beau Séjour de Christine Grulois, Make Aliens Dance de Sébastien Petretti, Une Soeur de Delphine Girard et Vihta de François Bierry.

On retrouvera également avec plaisir trois grands acteurs belges. En compétition sera programmé le très émouvant C’est ça l’amour de Claire Burger, avec Bouli Lanners dans le rôle d’un père aimant qui cherche ses marques suite à son divorce. Deux fils de Felix Moati, qui sera diffusé en avant-première, propose une autre histoire d’amour filial et paternel, avec Benoît Poelvoorde, qui joue le père paumé mais attachant de Vincent Lacoste et du jeune Matthieu Capella. Le Festival organisera une rencontre exceptionnelle le dimanche 17 février avec le comédien Jonathan Zaccaï, à l’affiche de l’excellente série française Le Bureau des Légendes, et vu récemment dans Rémi sans famille et dans le succès français de 2018, Le Grand Bain.

JonathanZaccaiRemiSansFamille
Jonathan Zaccaï, dans « Rémi sans famille »

Enfin, notez que parmi les nombreux invités présents lors du Festival, vous croiserez peut-être la jeune réalisatrice Sarah Hirtt (En attendant le dégel, Escapada) ou encore le comédien Jean-Luc Couchard, qui font tous deux partie du jury officiel.

Tout le programme du Festival est disponible ici.

 

LIRE AUSSI:

Duelles au sommet

Sur le tournage de… Duelles

Escapada, se libérer de l’héritage familial

2mn avec… Jonathan Zaccaï

 

Regardez aussi

« Hellhole », l’âme d’une ville meurtrie

Hier à la Berlinale était présenté Hellhole, deuxième long métrage de Bas Devos, déjà primé …