Home / News / Evenements / « Le Milieu de l’horizon » en 1ère mondiale à San Sebastian

« Le Milieu de l’horizon » en 1ère mondiale à San Sebastian

Encore un belle sélection estivale pour le cinéma belge avec l’annonce de la sélection en avant-première mondiale du nouveau film de Delphine Lehericey, Le Milieu de l’horizon au prestigieux Festival de San Sebastian. Retour en terres espagnoles donc pour la réalisatrice belgo-suisse qui y avait présenté son précédent film, Puppy Love

Après s’être intéressée à l’adolescence mouvementée d’une jeune fille dans Puppy Love, Delphine Lehericey livre cette fois-ci un nouveau film d’adolescence au masculin, accompagnant le temps d’un été le jeune Gus, et les femmes fortes et inspirantes qui l’entourent.

La sécheresse de 1976.
Sous le soleil implacable de cet été, Gus quitte l’enfance. La nature se désagrège, les sentiments s’exacerbent, le noyau familial éclate : tout craque et se fissure jusqu’à ce que l’impensable arrive.
Les orages tant espérés balaieront une campagne épuisée et emporteront un monde avec eux.

Au casting, on retrouve le jeune Luc Bruchez dans le rôle principal, solidement épaulé par un casting féminin de luxe (Laetitia Casta et Clémence Poesy), mais aussi par le comédien l’acteur belgo-suisse Thibaut Evrard, vu à la télé dans les séries Tunnel (aux côtés de… Clémence Poesy) ou Borgia, ainsi que dans Un peuple et son roi de Pierre Schoeller, l’impressionnant Patrick Descamps, vu récemment dans Chez Nous ou encore L’Echange des princesses, ou encore Benjamin Ramon, que l’on verra bientôt dans Yummy. 

le-milieu-de-l-horizon

Delphine Lehericey s’est faite connaître en 2007 avec Comme à Ostende, moyen métrage sélectionné au prestigieux Festival de Locarno. Elle réalise ensuite deux documentaires, dont Les Arbitres, sélectionné lui aussi à Locarno, avant de se lancer dans l’aventure du premier long métrage en 2014 avec Puppy Love, deuxième long sensible et drôle porté par l’énergie folle de sa jeune héroïne, l’incroyable Solène Rigot. En 2016, elle signe le documentaire Une cheffe et sa bonne étoile, qui suit l’ascension à Bruxelles d’Isabelle Arpin, femme cheffe dans le milieu très masculin de la gastronomie.

La sortie du film, coproduit en Belgique par Entre chien et loup, est annoncée pour le 2 octobre prochain en Suisse. Peut-être le verra-t-on à la même période au Festival de Namur.

Regardez aussi

Pléthore de films belges au FIFF 2019

La 34e édition du Festival International du Film Francophone de Namur se tiendra du 27 …