« L’Ennemi » ouvre Politik, les 1ères Rencontres internationales du Film Politique

Les 1ère Rencontres internationales du Film Politique de Liège du 16 au 20 novembre, avec une programmation riche qui met en lumière les rapports étroits entre cinéma et politique, cette dernière étant au coeur d’oeuvres fortes et marquantes, dont le dernier film de Stephan Streker, L’Ennemi, qui fera l’ouverture du festival, en présence du réalisateur. 

A travers ce tout nouveau festival, les organisateurs entendent mettre en lumière la complexité de l’exercice du pouvoir, mais aussi les rapports étroits entre la représentation du pouvoir et le pouvoir de la représentation. Entre programmation de films inédits et de films du répertoire, l’idée est notamment de mettre en lumière des portraits de figures du monde politique offerts par le cinéma belge et international.

Politik s’ouvrira avec la diffusion du dernier film du cinéaste belge Stephan Streker, L’Ennemi, qui suit la chute vertigineuse d’un député belge accusé du meurtre de son épouse, et explore les liens entre la personnalité publique et la personne privée d’un homme politique défini aux yeux de tous par son titre. Un film profondément ancré en Belgique, qui bien que n’étant résolument pas calqué sur l’affaire Wesphael, s’inscrit dans le terreau de la vie politique belge, dans le fossé qui se creuse entre les deux communautés linguistiques, et dans l’analyse du traitement médiatique réservé à une affaire de moeurs, dès qu’elle touche un homme politique.

Egalement au programme, Saint Nicolas est socialiste de David Leloup (Grand Prix de la Compétition nationale au Brussels International Film Festival l’année dernière). Ce documentaire, qui sortira le 24 novembre prochain en Belgique, revient sur l’itinéraire particulier de Roger Boeckx et Filippo Zito, conseillers communaux de lopposition à Saint-Nicolas, petite commune de la région liégeoise dominée en majorité absolue depuis plus dun siècle par le parti socialiste, en lutte pour plus de transparence dans la vie publique et politique. Une lutte qui n’est pas sans rappeler celle de Don Quichotte et Sancho Panza contre leurs moulins à vent.

La politique belge toujours sous le feu des projecteurs avec la diffusion des deux premiers épisodes de la série De Zestien, qui scrute les coulisses de la Rue de la Loi, le siège du gouvernement fédéral belge, sur un ton décalé voisins de celui de Spin City ou House of Cards. 

La soirée de clôture sera quant à elle consacrée au réalisateur Thierry Michel. Si celui-ci s’est fait connaître avec le volet de son oeuvre consacrée à la République Démocratique du Congo, et dont le dernier opus, L’Empire du Silence, qui vient conclure ces années de recherche, sortira en janvier prochain, Politik se penche ici sur le travail de fond réalisé en Wallonie par le cinéaste. Une leçon de cinéma donnera l’occasion de retracer son parcours de son Pays Noir natal aux rives de la Meuse.

Politik est un évènement créé par Paul-Emile Mottard, et sa direction artistique a été confiée à Philippe Reynaert. Plus d’infos sur le programme ici.

Regardez aussi

Empire-du-Silence

« L’Empire du Silence », la guerre qui ne dit pas son nom

Ce mercredi sort en Belgique L’Empire du Silence, le nouveau film de Thierry Michel, qui …