Home / News / Coming soon / Les Dardenne, Bouli Lanners, Gérard Corbiau et Philippe Van Leeuw soutenus par le Centre du Cinéma

Les Dardenne, Bouli Lanners, Gérard Corbiau et Philippe Van Leeuw soutenus par le Centre du Cinéma

Le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel vient d’annoncer les résultats de la dernière session de soutien de la Commission de Sélection des Films, on l’on retrouve pas moins de 3 Magritte de la Meilleure Réalisation!

Aide à la production: un quatuor de cinéastes multi-primés

Parmi les longs métrages bientôt attendus, puisqu’ils reçoivent une aide à la production, on retrouve le nouveau film des frères Dardenne, Ahmed, actuellement en tournage. Comme d’habitude, le silence est d’or sur le film des réalisateurs, le casting tenu secret, et le plateau de tournage fermé. On connait néanmoins le pitch du film: en Belgique, aujourd’hui, Ahmed, jeune fanatique à peine sorti de l’enfance, projette de tuer son professeur au nom de sa religion. Comment l’amour de sa vie peut-il encore l’emporter sur son désir de donner la mort ?

En tournage ! Let’s go! #dardenne #team #shooting #day1

A post shared by Les Films du Fleuve (@lesfilmsdufleuve) on

Révélation des derniers Magritte du cinéma, où il a remporté pas moins de 7 prix pour Insyriated, Philippe Van Leeuw prépare son nouveau film, The Wall, dont le tournage est prévu aux Etats-Unis. Jessica Comley est Border Patrol. Elle fait partie de cette force que les Etats-Unis ont mis en place le long de sa frontière pour se protéger des trafiquants de drogue et de main d’oeuvre. Le secteur de Comley, c’est une portion de la frontière entre le Mexique et l’Arizona, un désert que les migrants traversent malgré le danger, et qu’elle est fière de défendre malgré tout.

En mai dernier, Bouli Lanners nous parlait de son nouveau projet, Wise Blood, qui vient donc de recevoir une aide à la production. On revient très vite avec le réalisateur sur ce projet coup de coeur, dont on sait d’ores et déjà qu’il s’agit d’une histoire d’amour interdite entre Thomas, un Français de 35 ans, et Millie, une femme de 60 ans, au coeur d’une petite communauté presbytérienne au Nord de l’Ecosse.

Enfin, l’annonce des résultats de cette session signe le grand retour de Gérard Corbiau, qui revient à ses premières amours, les films musicaux, avec Sauver Mozart. Salzbourg, 1939. La ville de Mozart devient la capitale culturelle du Reich. Otto Steiner égrène ses jours dans un sanatorium tandis qu’au dehors, l’Histoire montre ses crocs. Juif (un peu), il n’aime que la musique et crie sa colère envers une culture reniée, bafouée par l’occupant. Le salut passera par la résistance, au péril de sa vie. Après avoir manqué de peu l’assassinat de Hitler, il va concevoir un attentat musical… pour sauver Mozart.

Premiers films prometteurs

Cette session marque également le soutien accordé à deux premiers films de jeunes cinéastes prometteurs remarqués avec leurs courts métrages.

Laura Wandel s’est faite remarquée en 2014 avec son court métrage, Les Corps Etrangers, retenu en Sélection Officielle à Cannes. Elle obtient le soutien du Centre du Cinéma pour son premier long, La Naissance des Arbres, dont elle nous parlait ici:

Zeno Graton de son côté s’est distingué en 2015 avec Jay parmi les hommes, sélectionné dans de très nombreux festivals, et nommé pour le Magritte du Meilleur court métrage. Son premier long métrage, Sous la glace, suivra le parcours de Joe, 17 ans, détenu dans un centre de redressement au coeur des Ardennes belges, et qui tente de se construire un futur, écartelé entre la dureté disciplinaire du lieu, sa dépendance affective à un père démissionnaire, et son amour passionné pour William, un co-détenu rebelle.

Des projets alléchants

Parmi les projets en écriture et en développement, dont on espère voir les tournages dans quelques mois, on retiendra deux projets ayant participé au premier Boost Camp, La Petite fille à la pomme de Claire Rose Denis, en écriture, et La Vie Mécanique d’Eve Duchemin, qui après avoir remporté le Magritte du Meilleur documentaire pour En bataille, portrait d’une directrice de prison, prépare son premier long métrage de fiction, qui suit le temps d’un week-end la permission express de trois détenus qui rêvent de reprendre contact avec la vraie vie.

Les deux réalisatrices nous parlent ici de ces projets:

On retiendra également le retour d’Inès Rabadan (Belhorizon, Karaoké domestique), en écriture de son deuxième long métrage, Zorro, et le projet en développement de comédie grinçante d’Ivan Goldschmidt, Chaleur sans frontière, au synopsis pour le moins intrigant: Et si l’Afrique volait au secours de l’Europe en crise? Non, ce n’est pas une blague: un jeune Africain et son oncle montent une ONG pour secourir la Belgique, touchée par une vague de froid sans précédent ! Mais les Belges n’ont aucune envie d’être « sauvés » par des Africains qui débarquent avec un stock de doudounes délavées! Les autorités belges vont tout faire pour étouffer l’opération et dégager leurs « amis africains » en appliquant la bonne vieille recette : « Fermeté et humanité »!

Côté doc

Côté documentaire, on retiendra notamment l’aide à la production attribué au nouveau projet de Thierry Michel, qui après Enfants du hasard, reste dans le milieu scolaire avec L’Ecole de l’impossible, ainsi que l’aide à la production attribuée à Jawad Rhalib, qui revient au documentaire après Insoumise sorti il y a deux ans, avec The Pink Revolution, qui suit la destinée d’Adil, jeune homme homosexuel persécuté au Maroc qui fuit son pays pour trouver refuge en Belgique, où les choses ne s’avèrent pas aussi simples qu’espéré.


La liste des projets aidés

Longs métrages de fiction

Aides à l’écriture

  • La petite fille à la pomme de Claire (Rose) Denis
  • Marginal pizza de Manuel Hernandez, Benjamin Viré et Emmanuel Marseille
  • Zorro d’Inès Rabadan, Désirée Augen asbl

Aides au développement

  • Chaleur sans frontière d’Ivan Goldschmidt, Stenola Productions
  • La vie mécanique d’Eve Duchemin, Kwassa Films
  • Les chats errants de Victor Sagristà, Maëlle Grand Bossi, Elisabeth Silveiro et Maria Castillejo Carmen, Velvet Films

Aides à la production (d’initiative belge francophone)

  • La naissance des arbres de Laura Wandel, Dragons Films
  • Sous la glace de Zeno Graton, Production : Tarantula
  • Ahmed de Luc et Jean-Pierre Dardenne, Les Films du Fleuve
  • Sauver Mozart de Gérard Corbiau, Saga Film
  • The Wall de Philippe Van Leeuw, Altitude 100 Production
  • Wise Blood de Bouli Lanners, Versus Production

Aides à la production (d’initiative étrangère)

  • 10.000 nuits dans la jungle d’Arthur Harari, Frakas Productions
  • Jardin noir, ciel bleu de Nora Martirosyan, Kwassa Films
  • Poissonsexe d’Olivier Babinet, Tarantula

Aides à la production (CCA-VAF)

  • De Patrick de Tim Mielants, Versus Production
Documentaires

Aides à l’écriture

  • Palermo, duemilladiciotto de Vincent Pinckaers, Stempel Films
  • Tekle de Emilien Hofman et Nicolas Taiana, Rayuela Productions
  • Loger Léger de Marie Devuyst, Roue Libre Production
  • Visages de guerre de Comes Chahbazian, Matière Première

Aides au développement

  • Charlemagne express de Marco Zagaglia, Dancing Dog Productions
  • Des chiens et des dieux de Laurent Van Lancker, Roue Libre Production

Aides à la production de documentaires de création (d’initiative belge francophone)

  • Des ailes de papier de Victor Ridley, IOTA Production
  • La guerre du bic de David Leloup, Dancing Dog Productions
  • Les commencements de Lydie Wisshaupt-Claudel, Les Productions du Verger
  • Ma voix t’accompagnera de Bruno Tracq, Wrong Men North
  • Petit samedi de Paloma Sermon-Daï, Michigan Films
  • L’image noire (aide après réalisation) de Matthieu Volpe, Luna Blue Film
  • La lucha de Marlène Rabaud, Esprit Libre Production
  • L’école de l’impossible de Thierry Michel, Les Films de la Passerelle
  • The Pink Revolution de Jawad Rhalib, R&R Productions

Aides à la production de documentaires de création (d’initiative étrangère)

  • Le village de Claire Simon, Clin d’oeil Films

Aides à la production (CCA-VAF)

  • Solid ground de Sofie Benoot, Inti Films
Courts métrages de fiction

Aides à la production (d’initiative belge francophone)

  • Baby Lone de Maxime Pasque, Movykon (Octopods Films)
  • Gaïa de Christophe De Groef, Gable’O’Matic Productions
  • La Cloche sonne d’Ely Chevillot, Take Five
  • On my way de Sonam Larcin, Need Productions
  • Pina (animation) de Giuseppe Accardo et Jérémy Depuydt, Soupmedia SPRL (Next Days Films)
  • Sissy Boy de Jérémy van der Haegen, Néon Rouge Productions
  • Vol de nuit de Kenan Gorgun, Tarantula

Aides à la production (d’initiative étrangère)

  • Rasta de Samir Benchikh, Néon Rouge Productions

 

Regardez aussi

Laura Wandel, François Pirot, Marc-Henri Wajnberg et Thierry Michel préparent leurs prochains films

Laura Wandel, François Pirot, Marc-Henri Wajnberg et Thierry Michel viennent d’obtenir le soutien de Wallimage, …