Home / News / Coming soon / Lucie Debay et Arieh Worthalter réunis dans « Cosmogonie »

Lucie Debay et Arieh Worthalter réunis dans « Cosmogonie »

Wallimage vient d’annoncer les résultats de sa 93e session, à l’occasion 6 projets de longs métrages ont été soutenus, dont Cosmogonie de Vincent Paronnaud qui réunit Lucie Debay et Arieh Worthalter.

Retrouvailles donc pour les deux comédiens, tous deux lauréats cette année du Magritte du Meilleur second rôle (respectivement pour Nos batailles et Girl), et qui ont débuté leur carrière sur grand écran côté à côte dans Somewhere Between Here and Now, réalisé par Olivier Boonjing, chef opérateur renommé dont on a pu voir le travail notamment dans La Trêve, Parasol ou Je me tue à le dire. Le film est réalisé par Vincent Paronnaud, connu dans le monde de la BD sous le nom de Winshluss. Auteur d’une dizaine d’albums, il a également co-réalisé les deux longs métrages de Marjane Satrapi (Persepolis et Poulet aux prunes), ainsi qu’une poignée de courts métrages. Spécialiste jusqu’ici de l’animation, il s’essaie à la prise de vue réelle avec ce premier long métrage. Cosmogonie suit l’itinéraire de deux tueurs qui parcourent le pays. Des cadavres de femmes fleurissent sur leur passage. A cause d’un accident de voitures aux abords d’une forêt, leur dernière proie réussit à s’échapper. Une course poursuite sans merci s’engage alors dans les bois entre Eve et ses poursuivants. Pour espérer échapper aux prédateurs, la jeune femme n’aura qu’un seul allié : la forêt. Le film est produit en Belgique par Wrong Men.

Un autre duo devrait se reformer dans La Bonne épouse, réunissant Martin Provost et Yolande Moreau, que le cinéaste français a déjà dirigée dans Où va la nuit? et Séraphine. Casting féminin de luxe, puisque la comédienne belge donnera la réplique à Juliette Binoche et Noémie Lvosvki. Et le pitch? Un couple dirige une école préparant des adolescentes à un futur de parfaites femmes au foyer. Mais la mort du mari et les répercussions de Mai 1968 vont changer la donne et pousser la directrice, son entourage et ses élèves à devenir des femmes libérées… Le film est coproduit en Belgique par Umedia, également au générique du nouveau film de Julien Leclercq (Lukas avec Jean-Claude Van Damme), La Terre et le sang, deuxième production Netflix belge, que le réalisateur décrit comme un « western violent, très violent », au casting duquel on retrouvera notamment Sami Bouajila.

Notons que Wallimage soutient trois autres longs métrages (Une Sirène à Paris de Mathias Malzieu,  Io Sto Bene de Donato Rotunno, Un Voyage en hiver de Claus Drexel), la série norvégienne Atlantic Crossing (avec l’héroïne de Bron, Sofia Helin, et Kyle MacLachlan), et la série d’animation Les Blagues de Toto.

Regardez aussi

Frankie-Ira-Sachs-Jeremie-Renier

Bande-annonce: « Frankie » avec Isabelle Huppert et Jérémie Renier

Découvrez la bande-annonce de Frankie, le nouveau film du réalisateur américain Ira Sachs, avec l’incontournable …