Home / News / A l'affiche / « Ma voix t’accompagnera »: chamanisme en salle d’op’

« Ma voix t’accompagnera »: chamanisme en salle d’op’

Avec Ma voix t’accompagnera, Bruno Tracq propose une plongée au coeur d’une pratique anesthésique aux frontières de la médecine traditionnelle, l’hypnose chirurgicale, invitant le spectateur à partager ces moments suspendus, ce vagabondage de l’esprit au service de la guérison du corps. 

Leurs voix guident les pensées et peuvent recomposer une réalité. Fabienne Roelants et Christine Watremez, médecins anesthésistes aux Cliniques St Luc à Bruxelles, comptent parmi les spécialistes les plus renommé·es de l’hypnose chirurgicale. Cette relation patient-médecin, qui prend soin d’un lien humain souvent abîmé par la médecine moderne et les cadences infernales, invite à une irruption singulière au cœur des blocs opératoires : celle de l’imaginaire.

Le flux et le reflux d’une vague de bien-être et d’apaisement. Un souffle, une voix, comme une formule magique qui emmène le patient dans un monde parallèle, au pays des rêves peut-être, dans un état de conscience dissocié surement. Alors que le ou la chirurgien·ne prend en charge le corps, l’anesthésiste s’occupe de l’esprit. Une pratique non invasive, adaptée aux actes chirurgicaux de surface ou de paroi, qui permet de rendre le patient acteur de sa propre guérison. Une pratique basée sur le dialogue et le contact, une médecine qui met patient et praticien côte-à-côte, et non face-à-face.

 

Le film nous entraine à la rencontre de ses voix, des voix outils, des voix guides qui montrent la voie, et dresse une géographie mentale du bien-être, une métaphysique des mondes intérieurs. Inspiré par ces distorsions de la conscience, Bruno Tracq travaille sur les sensations, reliées à la force des éléments. Alors que le récit hypnotique intègre les sensations induites par l’opération, visuelles, auditives, tactiles, le cinéaste nous invite à suivre le voyage intérieur de l’hypnose à travers des séquences visuelles bluffantes, un voyage qui se déploie en plein lors d’une séance finale, et fait de Christine et Fabienne de véritables chamanes de la salle d’opération.

 

 

L’hypnose reste aujourd’hui une pratique étrangère pour beaucoup, souvent en marge de la médecine des hôpitaux. Pourtant en exposant le travail de ces deux spécialistes de l’hypnose, Ma voix t’accompagnera oeuvre à renforcer la reconnaissance de cette pratique, tout en célébrant son aspect impalpable, aux limites de la magie, une magie reliée à la force de l’esprit. Le film brille de ce beau paradoxe: donner à voir la puissance performative de la voix et des mots. Il donne aussi à voir l’hôpital comme vous en l’avez surement jamais vu, ou imaginé.

 

Ma voix t’accompagnera, produit par Wrong Men et Supermouche, sort ce mercredi aux Cinéma Galeries, et fera l’objet de nombreuses projections en Belgique durant l’automne.

Regardez aussi

« Poissonsexe », comédie romantique poétique et futuriste

Sortie cette semaine de Poissonsexe, d’Olivier Babinet, comédie romantique poétique et futuriste, délicieusement bricolée. Au …