Home / News / En bref / Marina Festré, productrice, soutient le Cinéma ABC

Marina Festré, productrice, soutient le Cinéma ABC

J’ai reçu comme beaucoup d’autres l’appel à crowdfunding lancé récemment sur Internet pour sauver le Cinéma ABC. Cette petite salle qui diffusait jusqu’en juillet 2013 des films pornos sur les boulevards du Centre Ville vient de fermer ses portes et risque de devenir un fastfood de plus.

Comme je suis curieuse d’architecture et de lieux inconnus, je suis allée à la conférence de presse organisée par CineAct, la fondation qui vient de se mettre en place pour sauver ce cinéma et y faire naître un nouveau projet culturel et cinématographique. Et j’ai été très surprise de découvrir une jolie salle d’une centaine de places, avec balcon et mini foyer, dans un état très correct et très seventies.

 

J’invite donc tous les cinéphiles, tous ceux qui pensent que les lieux ont une âme, tous ceux qui ont la nostalgie du temps où il y avait des cinémas partout et tous ceux qui s’intéressent à la ville tout simplement à soutenir cette initiative en faisant un don.

60 € par personne ou 5 € par mois pendant un an, c’est ce que propose la Fondation pour arriver AVANT le 30 avril à un montant de 60.000 €, le prix de la location pour un an. Cela permettrait de garantir un an de répit pour pouvoir mettre sur pied pour l’année suivante un projet crédible et rentable. Ce ne sont pas les idées qui manquent.

 

Sans cette somme, le projet sera abandonné car le contrat de location ne pourra pas être signé.

 

60.000 € ça paraît beaucoup à réunir en moins d’un mois, mais ça ne fait jamais que 1.000 personnes qui versent 5 € par mois durant un an !

Les dons plus petits sont évidemment acceptés eux aussi.

 

Vous trouverez toutes les infos sur le site : www.abc-cinema.be

 

Ca vaut vraiment la peine de se mobiliser pour que cette salle ne disparaisse pas. Un lieu culturel de plus dans cette partie un peu délaissée du centre ville, ça pourrait aussi créer un nouvel élan dans un quartier qui se vide de toute activité dès que les commerces de la rue Neuve ferment pour la nuit. C’est une occasion qui ne se reproduira pas. Il faut sauter dessus. Maintenant.

Marina Festré, productrice

Regardez aussi

Ouverture dimanche du Festival International du Film de Bruxelles

C’est ce dimanche 18 novembre qu’ouvrira la 4e édition du Festival International du Film de …