Home / News / Coming soon / Marion Hänsel et Véro Cratzborn soutenues par Wallimage

Marion Hänsel et Véro Cratzborn soutenues par Wallimage

Wallimage vient d’annoncer les résultats de sa 90e session de soutien, et deux cinéastes belges sont retenues par le comité.

Les Châtelains de Véro Cratzborn

Vero Cratzborn a grandi dans une cité au milieu des champs à l’Est de la Belgique. Après des études à l’Université de Liège, elle découvre, à 25 ans, Paris et le cinéma auprès du producteur Bruno Pésery (sur des films d’Alain Resnais, Noémie Lvovsky, Olivier Assayas, Claire Denis,…) puis du réalisateur Leos Carax qu’elle assiste dans le cadre de 2 projets. Elle écrit et réalise cinq courts de fiction quasi tous diffusés sur France Télévisions et présentés dans de nombreux festivals français et étrangers. Les Châtelains est son premier long métrage de fiction.

Le film suit les pas de Gina, 15 ans, qui vit dans une cité en lisière de la forêt. Elle admire son père imprévisible et fantasque, capable d’emmener ses enfants la nuit dans les bois, quitte à les y oublier. Les dérapages de plus en plus fréquents de Jimmy finissent par alarmer sa femme Carole. Bientôt, le fragile équilibre familial est rompu lorsque Jimmy est interné en hôpital psychiatrique. Lorsque Gina rencontre Nico, un garçon de son quartier, elle s’éveille à l’amour et entrevoit une possibilité de faire évader son père.

Au générique de ce film produit par Isabelle Truc pour Iota Production (à qui l’on doit notamment Nos Batailles de Guillaume Senez), on retrouvera la comédienne française Ludivine Sagnier. Le tournage aura lieu en septembre et octobre prochains.

Il était un petit navire de Marion Hänsel

On ne sait pas grand chose du nouveau projet de l’éminente réalisatrice belge, si ce n’est qu’il s’agira d’un « essai poétique tourné dans les villes d’eau où la réalisatrice a grandi et vécu, à la fois une œuvre introspective et un film somme ». La cinéaste y retrouve visiblement une veine plus intimiste pour un projet qui s’annonce très personnel.

Comme ses films précédents, il sera produit par sa société de production, Man’s Films.

Les talents belges en haut de l’affiche

Wallimage, fonds d’investissement régional visant à encourager le secteur audiovisuel en Wallonie, ne soutient pas uniquement les films belges, mais aussi les projets internationaux qui font la part belle aux talents belges dans leur équipe. C’est notamment le cas du prochain film de Michel Hazanavicius (Le Redoutable, The Artist, OSS 117), qui réunira Omar Sy, Bérénice Béjo et François Damiens dans son prochain film, Le Prince Oublié. Le film raconte l’histoire de Djibi, un père célibataire. Chaque soir, il raconte des histoires extraordinaires à sa fille Sofia, qui prennent vie dans un monde imaginaire. Sofia est la princesse à sauver, Djibi le prince qui vole à son secours. Jusqu’au jour où la fillette entre au collège et n’a plus besoin qu’on lui raconte d’histoires le soir…

On retrouvera par ailleurs la comédienne Emilie Dequenne à l’affiche de Complètement cramé, une adaptation par Yann Samuell (Jeux d’Enfants, L’Age de Raison, La Guerre des Boutons) du roman éponyme de l’auteur de best-sellers Gilles Legardinier. Elle partagera notamment l’affiche avec William Hurt, Marthe Keller et Fred Testot.  Le film sera coproduit par Frakas.

Parmi les autres projets soutenus par Wallimage, Trois jours et une vie, nouvelle adaptation d’un roman de Pierre Lemaître (Au revoir là-haut) par Nicolas Boukhrief (une production Nexus), une autre adaptation (décidément!), Notre dame du Nil, un film signé Atiq Rahimi, d’après un roman de Scholastique Mukasonga (production: Belga), La Dernière vie de Simon de Leo Karmann (Wrong Men Production), Freaks Out de Gabriele Mainetti (Gapbusters) ou Skin Walker de Christian Neuman (Caviar).
 

Regardez aussi

Beautiful-Boy

Bande-annonce: « Beautiful Boy » de Félix Van Groeningen

Découvrez le trailer exclusif de Beautiful Boy, le nouveau long métrage de Felix Van Goeningen, …