Nic Balthazar gagne le Prix ‘Someone to Watch’ à Cleveland

Le réalisateur Nic Balthazar a été célébré au Festival International de Cleveland (3-14 avril) où il s’est vu décerner le Prix ‘Someone to Watch’ pour son œuvre jusqu’à présent.

Depuis 2003, le festival choisit annuellement un ou plusieurs réalisateurs qui sont considérés comme des étoiles montantes dans le monde du cinéma. Les films de Nic Balthazar Ben X et Time of My Life (Tot altijd) – deux chouchous de Cinevox ont été projetés dans le cadre du festival. Time of My Life est en outre distribué aux États-Unis à partir de cette semaine en DVD et en en VOD.

 

‘Je suis très fier et à la fois amusé que le festival projette mon œuvre complète, pour ainsi dire’, déclare Nic Balthazar en souriant. ‘Mais cela tombe à un bon moment. Les réactions autour de Time of My Life sont étonnamment positives et fortes. Après Palm Springs nous étions très curieux de voir comment le public réagirait ici dans le Midwest face à un sujet aussi délicat que l’euthanasie. Mais l’accueil du film ici est vraiment sensationnel. C’était réellement un de nos objectifs de pouvoir transmettre cette histoire également à l’étranger.’

 

 

Tot Altijd (lire ici)  est basé sur l’histoire vraie de Mario Verstraete atteint de sclérose en plaques qui, en tant que défenseur de la légalisation de l’euthanasie en Belgique, fut aussi le premier à faire usage de la nouvelle loi. Le film a remporté trois prix en Flandre l’an dernier, ainsi que, entre autres à Emden-Norderney, Valladolid et Virton. Il fut un des favoris du public à Palm Springs.

 

Nic Balthazar est familier de Cleveland depuis la sélection en 2008 de son premier long métrage Ben X. Si on en croit les organisateurs, le film y reste une référence présente dans les discussions de nombreux festivaliers réguliers.

‘Ben X semble également avoir encore un certain nombre de fans ici’, déclare Nic Balthazar. ‘En Ohio il y a par exemple aussi une jeune troupe de théâtre qui a donné une représentation de la pièce d’après laquelle le film est basé. J’en suis très content.’

 

 

Outre Nic Balthazar, Kristy Guevara-Flanagan, Martin Lund et le duo Tom Gustafson et Cory Krueckeberg ont également été salués comme réalisateurs méritant d’être tenus à l’oeil. Parmi les précédents lauréats du Prix ‘Someone to Watch’, on compte la réalisatrice Danoise Susanne Bier (In A Better World) et Hans Weingartner (The Edukators).

 

Ben X a été écrit et réalisé par Nic Balthazar dans une production de Peter Bouckaert et Erwin Provoost pour Eyeworks Film & TV Drama. Bouckaert a aussi produit Time of My Life, que Nic Balthazar a également écrit. Les deux films ont été montés avec le soutien du Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF/Filmfonds) de la Ministre Flamande de la Culture Joke Schauvliege.

 

Depuis le démarrage de Cinevox, on considère généralement que Nic Balthazar est notre parrain. Un mois et demi avant le démarrage du projet, ce fut la première personnalité  qui se prêta au jeu de l’interview et nous permis d’affiner le look de nos capsules ciné et de nos director’s cut.(voir ici)

 

Regardez aussi

« Inner Lines », échos de guerre

L’oeuvre documentaire de Pierre-Yves Vandeweerd se distingue par sa conscience politique forte et son exigence …