Home / News / A l'affiche / « Rosie & Moussa », petit conte de la diversité bruxelloise

« Rosie & Moussa », petit conte de la diversité bruxelloise

C’est aujourd’hui que sort dans les salles belges le film pour jeune public (mais pas que) Rosie & Moussa de Dorothée van Den Berghe, une adaptation d’un roman de l’auteur flamand Michael De Cock, qui célèbre la diversité de la population bruxelloise à travers les relations fortes et solidaires qui unissent les habitants d’un immeuble bruxellois, en particulier celle de deux pré-adolescents, Rosie et Moussa.

Rosie et sa maman déménagent dans un appartement à l’autre bout de Bruxelles où elles découvrent un univers inconnu. Rosie y rencontre plein de gens comme Monsieur Tak ou l’excentrique Madame Hemelrijk et surtout Moussa, un garçon de son âge qui habite dans l’appartement d’au-dessus. Il connait le quartier comme sa poche et entraîne Rosie dans ses aventures. Il l’emmène même jusqu’au toit de l’immeuble! Ensemble, ils vont à la recherche du père à Rosie, qui n’est plus revenu à la maison depuis un certain temps.

Le film se déploie sur deux strates narratives. La première dépeint le quotidien des adultes, entre petites et grosses galères, déceptions et histoires d’amour. La deuxième s’épanouit dans l’imaginaire de Rosie, qui voit dans ce nouveau quartier un véritable terrain de jeu et d’apprentissage, figuré par de subtiles animations qui viennent ponctuer le récit et l’enrichir d’une dimension supplémentaire, qui fait elle-même écho à l’interculturalité à l’oeuvre dans cette tour de Babel au coeur de Molenbeek. Malgré une réalité sans pitié qui ne fait pas forcément de cadeaux, cet immeuble, nourri des rêves et des espoirs de ses habitants, est aussi un lieu d’amour, de bienveillance et de solidarité.

Si dans les rôles principaux on retrouve deux jeunes débutants dont la fraîcheur et l’enthousiasme emportent tous les suffrages, les rôles adultes sont tenus par des comédiens confirmés, notamment Ruth Beeckmans et Titus de Voogt, mais aussi par le comédien francophone Mourade Zeguendi, que l’on voit décidément plus côté flamand à la télé et au cinéma que côté francophone! Gageons néanmoins que la diffusion prochaine de la série Champion sur la RTBF dont il tient la vedette devrait contribuer à l’imposer sur la scène francophone.

Pour résumer, Rosie & Moussa est une ode à Bruxelles et à sa multiculturalité doublée de jolies histoires d’amour, à voir avec vos jeunes spectateurs qui comprennent le flamand, ou se débrouillent des sous-titres. Le film sort ce mercredi dans les salles belges!

 

Petit bonus? Une photo de l’avant-première bruxelloise qui a eu lieu samedi dernier au Palace, prise par nos collègues flamands!

Regardez aussi

TournageLaFoireAgricole

Sur le tournage de… « La Foire Agricole »

En octobre dernier, nous faisions un saut sur le tournage de La Foire Agricole, les …