« The Wall » de Philippe Van Leeuw: tournage imminent

Le cinéaste belge Philippe Van Leeuw s’apprête à débuter le tournage de son troisième long métrage, dans la région de Tucson, Arizona.

Après avoir exploré le conflit rwandais dans Le Jour où Dieu est parti en voyage, à travers la fuite au coeur de la jungle d’une jeune mère dont les enfants ont été massacrés, puis le conflit syrien dans Insyriated, qui plongeait le spectateur au coeur d’une famille assiégée dans son appartement, Philippe Van Leeuw change à nouveau de territoire, pour projeter son cinéma à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

Avec The Wall, dont le tournage débutera la semaine prochaine, il se penche sur l’Amérique contemporaine, et son rapport bien particulier aux frontières et à l’immigration. Le film suit le parcours de Jessica Comley, agente de la douane américaine postée à Tucson, Arizona, entre les Etats-Unis et le Mexique. Dans ce désert impitoyable, elle mène avec détermination sa mission consistant à défendre son pays contre le trafic de drogues, et l’immigration illégale. 

Un jour, elle commet l’irréparable, sous les yeux d’un vieil homme et de son petit-fils, tous deux issus d’une communauté de Native Americans. Alors que son collègue tente de camoufler le crime en accident, Jessica doit faire face à ses témoins gênants: c’est leur parole contre la sienne.

Jessica Comley sera interprétée par la comédienne luxembourgeoise Vicky Krieps, doublement bouleversante à Cannes dans Serre-moi fort de Mathieu Amalric (aux côtés d’Arieh Worthalter) et Bergman Island de Mia-Hansen-Love, vue également en anglais dans le puissant Phantom Thread de Paul Thomas Anderson, ou encore dans Old de Night Shyamalan.

Philippe Van Leeuw est notamment accompagné par son producteur (Guillaume Malandrin pour Altitude 100), mais aussi par les ingénieurs du son Paul Heymans et Alex Goose, fidèles du cinéaste (ils ont d’ailleurs reçu le Magritte du Meilleur son pour Insyriated), et le chef opérateur belge Joachim Philippe (La Miséricorde de la Jungle, Binti, Pour vivre heureux, La Part Sauvage). Le tournage s’achèvera le 21 décembre prochain.

Regardez aussi

Clap de début pour « Augure » de Baloji

C’est aujourd’hui que débute le tournage d’Augure, le premier long métrage de Baloji, avec Marc …