Home / News / Coming soon / Benoît Poelvoorde tourne plus vite que son ombre

Benoît Poelvoorde tourne plus vite que son ombre

On vient d’apprendre que le comédien namurois, que l’on vient de voir dans 7 jours pas plus de Hector Cabello Reyes, tournera bientôt dans le premier film du comédien Félix Moati, Deux fils

Deux Fils, nouveau face-à-face avec Vincent Lacoste

On a pu apercevoir Felix Moati comme comédien dans  Télé Gaucho ou A trois on y va, il se lance dans la réalisation de son premier long métrage, Deux fils (il a déjà tourné un court, Après Suzanne, découvert en 2016 au Festival de Namur). Deux Fils suivra Ivan (Mathieu Capella) un jeune comédien de 13 ans qui voit faillir son frère (Vincent Lacoste, qui jouait déjà dans le court métrage du réalisateur) et son père (Benoît Poelvoorde). On pourra également y voir Anaïs Demoustier. Ce sont donc des retrouvailles inter-générationnelles entre deux comédiens aux univers fantaisistes qui se sont déjà croisés dans Saint Amour. Le tournage devrait débuter mi-octobre et se dérouler à Paris.

Le Grand Bain, le film choral 5 étoiles de Gilles Lellouche

Au niveau du pitch, chapeau bas: 5 quinquas en baisse de forme décident d’abandonner le Prozac au profit de la natation synchronisée masculine. Au niveau de la com’, on n’est pas mal non plus: en témoigne la Une du magazine Studio de septembre dernier, où l’on découvre Anglade, Amalric, Canet, Poelvoorde et Katerine en slip et bonnet de bain, bien décidés (ou pas) à en découdre avec le bassin. Aux côtés de cette équipée masculine, on retrouvera Marina Foïs, Virginie Efira et Leïla Bekhti. Le film est d’ailleurs coproduit en Belgique par Artemis Production. Si la date de sortie n’est pas encore annoncée, on imagine que le film devrait se profiler début 2018.

Raoul Taburin, le culte de Sempé

Raoul Taburin, ou l’histoire tendre et fantaisiste d’un vendeur de bicyclette qui n’a jamais fait de vélo. Un imposteur naïf et terriblement humain, tout droit sorti de l’univers mélancolique de Sempé. C’est aussi un duo comique irrésistible qui s’annonce avec Edouard Baer. Gage de qualité made in France, le scénario est signé Guillaume Laurant (scénariste de Jean-Pierre Jeunet depuis Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain) et la réalisateur par Pierre Godeau (Juliette, Eperdument). Raoul Taburin est coproduit en Belgique par Versus Production. Tourné au printemps et cet été en Provence, on attend là aussi le film pour 2018.

Raoul Taburin, l’homme à la salopette bleue

Au poste, le saut dans l’univers décalé de Dupieux

Comme nous vous en parlions en juilletAu poste est un huis clos dans un poste de police français, et l’on retrouvera aux côtés de Benoît Poelvoorde le comédien Grégoire Ludig, Anaïs Demoustier, à nouveau donc, mais aussi le rappeur et comédien Orelsan. Le tournage a débuté en septembre.

Autant dire qu’après une année 2017 plutôt light, on risque de retrouver régulièrement le comédien namurois sur les écrans!

Regardez aussi

En tournage: « Un ange », sulfureux nouveau film de Koen Mortier?

Koen Mortier a débuté la semaine dernière le tournage de son troisième long métrage, une …